Apple Watch (vidéo)

Quelques jours avec la montre connectée d’Apple

Publié le : 02/07/2015 

Asus, LG, Motorola, Samsung, Sony… Les grands fabricants de smartphones ont déjà lancé leur montre connectée, et même plusieurs pour certains. Mais, comme d’habitude, c’est vers la version d’Apple que les regards se tournent. Le géant a dévoilé son Apple Watch en septembre 2014, plusieurs mois avant sa commercialisation en avril 2015. On connaissait donc son design, mais pas ses fonctions. Apple allait-il révolutionner le genre, qui peine à trouver son public ? Réponse avec notre prise en main de l’Apple Watch pendant plusieurs jours.

 

 

 

Les différents modèles d’Apple Watch

 

 

Watch Sport

 

Apple Watch Sport

Watch

 

Apple Watch

Watch Edition

 

Apple Watch Edition

 

Disponible en 38 ou en 42 mm

Arrière

Composite

Céramique

Écran

Verre d’Ion-X renforcé

Cristal de saphir

Boîtier

Aluminium

Acier

Or 18 carats

Bracelet

Plastique

Cuir, acier ou plastique

Cuir ou plastique

Capteurs

Accéléromètre, gyroscope, cardio-fréquencemètre, baromètre

Compatibilité

iOS 8.2 sur iPhone 5, iPhone 5C, iPhone 5S, iPhone 6, iPhone 6 Plus

Le test de l’Apple Watch

Parmi les montres connectées de notre test, figurent l’Apple Watch 42 mm et l’Apple Watch Sport 38 mm.

Une interface modifiée à l’automne

Apple proposera dès cet automne une seconde version du système d’exploitation dédié à sa montre, WatchOS. Au programme, des options avancées de personnalisation du cadran, la possibilité de choisir une photo personnelle comme fond d’écran principal, ou encore un mode « Table de nuit » pour afficher l’heure à l’horizontale. Le nouveau système offrira également des applications plus évoluées. D’abord, elles pourront s’exécuter directement sur la montre (aujourd’hui, nombre d’entre elles s’exécutent sur l’iPhone et sont répliquées sur la montre). Ensuite, les développeurs pourront tirer parti de la molette (la « Digital Crown »…) et de l’écran haptique (sensible à la pression). Enfin, il deviendra possible de répondre à un courriel (en le dictant ou en choisissant une réponse dans une liste, comme c’est déjà le cas pour un message actuellement), et la gestion des contacts synchronisés sera simplifiée (possibilité de créer des listes et de les modifier directement depuis la Watch).

Camille Gruhier