Escroquerie au handicap

Publié le : 20/10/2016 

La loi handicap de 2005 avait fixé au 1er janvier 2015 l’obligation d’accessibilité des établissements recevant du public (ERP). L’échéance n’ayant pas été respectée, des délais ont été accordés, à charge pour les ERP de fournir une déclaration d’intention à leur mairie ou à leur préfecture avant le 27 septembre 2015. Faute de l’avoir fait, plusieurs d’entre eux, parmi lesquels l’UFC-Que Choisir d’Albi, ont reçu un courriel d’Handi Accessibilité se proposant de régulariser leur situation moyennant 690 € de frais admi­nistratifs. Et de rappeler les sanctions en cas de non-respect de la réglementation (amende, fermeture administrative). Devant tant d’insistance, l’association locale a enquêté et découvert la supercherie. Handi Accessibilité avait monté une arnaque via Internet à travers une nébuleuse de sociétés domiciliées en région parisienne et des sites hébergés en Allemagne et au Royaume-Uni. Commerces, artisans, cabinets, PME, associations étaient sollicités à verser 690 € pour être faussement en règle. Plainte a été déposée à la gendarmerie du Tarn.