Aspirateurs

Puissance maximale sous contrôle

Publié le : 01/09/2014 

Pour économiser l’énergie, les nouveaux aspirateurs ne pourront excéder 1600 watts et la classe d’efficacité énergétique de chaque nouvel appareil devra être affichée.

 

 

Aspirateurs

À partir d’aujourd’hui, la réglementation européenne sur les économies d’énergie cible le petit monde des aspirateurs. Principale mesure : ils ne pourront plus afficher une puissance de plus de 1600 watts. Ne sont concernés que les nouveaux appareils et parmi eux, seulement les traîneaux et balais avec fil. Mais ils constituent le gros du marché. Cette mesure n’est qu’une étape : en 2017, le maximum sera de 900 watts.

Attention toutefois, cela ne signifie pas que les aspirateurs de puissance supérieure vont brusquement disparaître des linéaires. Les distributeurs vont écouler leurs stocks et il faudra sans doute patienter avant de voir les nouveaux aspirateurs moins gourmands prendre le pas sur les anciens.

Une fois que la transition sera accomplie, faut-il s’attendre à une perte généralisée d’efficacité des aspirateurs ? Seuls les tests en laboratoire le diront. Mais nos précédents essais montrent que puissance n’est pas nécessairement synonyme d’efficacité. Un aspirateur peut afficher plus de 2000 watts et des performances médiocres. A contrario, un aspirateur peu puissant peut s’acquitter parfaitement de sa tâche. Les fabricants sont aujourd’hui en capacité de combiner efficacité et faible puissance.  

Quant à la facture d’électricité des consommateurs, elle ne devrait pas baisser radicalement : l’aspirateur fonctionne peu si on le compare à un réfrigérateur ou à un lave-vaisselle. Le coût d’utilisation sera à peine impacté. La réglementation voulue par Bruxelles est cependant de bon sens, et s’inscrit dans la continuité d’une politique au long cours de réduction de la consommation d’énergie dans l’électroménager.  

Parallèlement à la limitation de la puissance, un effort d’information est fait en direction des consommateurs, avec l’apparition de l’étiquette énergie sur les nouveaux aspirateurs. Elle est conçue à l’image de celle qui accompagne depuis plusieurs années déjà les réfrigérateurs, congélateurs, lave-linge, lave-vaisselle et téléviseurs. Une échelle de A à G permet de situer la classe d’efficacité énergétique, A signalant les appareils les plus économes. D’autres éléments sont portés à la connaissance des acheteurs, comme la consommation annuelle (sur la base d’une utilisation d’une heure par semaine pour un logement de 87 m2). L’efficacité d’aspiration sur sol dur, l’efficacité d’aspiration sur moquette et la capacité de filtration (non-rejet des poussières dans l’air ambiant) sont représentées sur une échelle de A à G. 

 

infographie lave-linge

Anne-Sophie Stamane

Contacter l’auteur(e)

asstamane