Aspirateurs robots Aspirateur gadget ou robot à tout faire ?

Aspirateurs robots

Aspirateur gadget ou robot à tout faire ?

Passer l’aspirateur ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. C’est du moins la promesse des aspirateurs robots, qui nettoient les sols de manière autonome. iRobot, Neato, Rowenta… De nombreuses marques ont lancé leur modèle. Il en existe ainsi pour tous les budgets, et de plus en plus de consommateurs se laissent séduire. Mais les aspirateurs robots sont-ils véritablement efficaces ? Sont-ce des gadgets ou de véritables appareils à tout faire ? Décryptage des principaux critères à prendre en compte pour bien choisir votre appareil.

 

→ Test Que Choisir : Comparatif Aspirateurs robots

En résumé

  • Les aspirateurs robots aspirent les poussières et débris de façon autonome, mais les résultats ne sont pas toujours convaincants.
  • Il existe des aspirateurs robots à tous les prix, de 100 € à plus de 1 000 €.
  • Un appareil facile à utiliser et programmer est préférable.
  • Les aspirateurs robots se déplacent soit de manière aléatoire, soit en cartographiant la pièce.
  • Les performances des appareils dépendent aussi du type de sol.
  • Les aspirateurs robots disposent d’un réservoir qui nécessite d’être vidé très régulièrement.
  • Les aspirateurs se rechargent via une station de charge ou un câble manuel. Pensez à bien vérifier la consommation de l’appareil en veille, mais aussi durant le chargement.
  • Selon les modèles, le mode connecté peut offrir davantage de possibilités à l’utilisateur.
visuel presentation aspirateur robot

 

Comment fonctionne un aspirateur robot ?

Grâce aux aspirateurs robots, les marques vous promettent de vous débarrasser de la corvée du ménage. En théorie, les aspirateurs robots peuvent nettoyer tous les types de sol.

La plupart des appareils sont dotés d’une brosse rotative et de brosses latérales. Ces dernières vont aller chercher la poussière et les saletés le long des murs et dans les coins avant de les pousser vers la brosse principale. Les poussières et débris sont ensuite aspirés et envoyés vers le réservoir.

Certains appareils disposent d’une aspiration directe, sans brosse rotative, similaire à celle des aspirateurs traîneaux (les performances d’aspiration étant un des critères essentiels de notre test d'aspirateurs traîneaux).

Les aspirateurs robots ne sont pas équipés d’un sac, mais d’un simple réservoir en plastique. Celui-ci doit être vidé régulièrement.

La plupart du temps, l’utilisation de ces robots est très simple. Il suffit de les allumer ou les programmer, et l’appareil se charge du reste.

Conseil. Avant de démarrer l’aspirateur dans une pièce, il est conseillé d’enlever tous les objets susceptibles de se coincer dans les brosses du robot tels que les petits jouets. Prenez garde aux cordons électriques et aux tapis à franges qui peuvent s’emmêler dans les brosses de nettoyage.

 

Quelles sont les principales caractéristiques à prendre en compte ?

Dimensions

dimension aspirateur robot

Les dimensions de l’aspirateur robot sont importantes. En effet, pour un nettoyage efficace, il faut que l’aspirateur puisse passer sous les meubles, mais aussi entre les différents obstacles, tels que les pieds d’une chaise. Pensez donc à vérifier son diamètre et sa hauteur.

Le poids est en revanche un critère moins important. Toutefois, si vous soulevez régulièrement l’appareil pour le ranger ou le changer d’étage, il peut être intéressant d’en choisir un pas trop lourd.

Programmation

programmation aspirateur robot

Pour faire fonctionner un aspirateur robot, il faut le programmer. La programmation de ce type d’appareil est généralement assez simple. Il suffit de choisir l’un des modes de nettoyage :

  • pour le nettoyage complet d’une pièce : « auto », « normal » ou « nettoyage » (les termes peuvent changer d’un modèle à un autre) ;
  • pour aspirer une zone plus précise : « spot » ou « localisé ».

Certains modèles proposent des programmes plus complets. Ces derniers permettent d’ajuster le niveau de puissance d’aspiration selon le type de sol (sol dur, parquet, moquette…).

Il existe par ailleurs des robots qui permettent de programmer un départ différé ou un nettoyage périodique, tous les jours ou toutes les semaines, par exemple. Les modèles connectés – comme le 360 Eye de la marque Dyson – offrent également la possibilité de lancer l’appareil à distance, via un réseau Wi-Fi. En revanche, d’autres modèles, plus basiques, ne disposent que d’un simple bouton marche-arrêt.

Charge

charge aspirateur robot

La plupart des aspirateurs robots se rechargent par le biais d’une station de charge posée au sol. Pour une charge complète, il faut compter entre 1 et 8 heures selon les modèles. Certains robots sont conçus pour rejoindre leur station tout seuls. D’autres en revanche doivent être connectés manuellement à un chargeur.

À noter : un robot posé sur sa base continue de consommer de l’électricité une fois chargé, mais aussi tant que la station de charge est branchée. Certaines sont parfois équipées d’un bouton marche-arrêt permettant de limiter la consommation en veille sans avoir à la débrancher.

Autonomie

Les aspirateurs robots fonctionnent sans fil, donc uniquement sur batterie. Selon la taille de votre intérieur et la surface à nettoyer, prenez bien en compte ce critère. Certains modèles sont toutefois capables de revenir vers leur base lorsqu’ils sont déchargés, puis de reprendre le travail là où ils s’étaient arrêtés.

L’autonomie fait partie des critères d’évaluation de notre test d'aspirateurs robots.

Brosses et système d’aspiration

brosse systeme aspiration aspirateur robot

Les aspirateurs robots peuvent être dotés d’une ou plusieurs brosses :

  • une ou deux brosses latérales, disposées sur le côté du robot, visent à nettoyer le sol le long des murs et dans les angles. Elles entraînent ainsi la poussière vers le centre du robot où elle est aspirée ;
  • la brosse principale, située sous le robot, a pour but de collecter les poussières. Les cheveux ou poils d’animaux ont cependant tendance à s’y enrouler. Il est donc nécessaire de la nettoyer régulièrement. Selon les modèles, cette brosse est plus ou moins facilement amovible. Un point pris en compte dans nos évaluations.

Certains aspirateurs robots disposent par ailleurs d’une aspiration directe, sans brosse. Leur fonctionnement est alors similaire à une brosse d’aspirateur traîneau. C’est notamment le cas du modèle FC8776/01 SmartPro Compact de Philips.

Capteurs

capteurs aspirateur robot

Les aspirateurs robots circulent dans la pièce et changent de direction dès qu’ils rencontrent un obstacle. Mais si les marques vantent les systèmes de navigation de leurs appareils – caméras, capteurs à ultrasons, gyroscope… – il y a parfois un gouffre entre la théorie et la pratique. En effet, il arrive souvent aux robots de buter contre les obstacles – le plus souvent sans brutalité – tels que les pieds de tables ou de chaises. En revanche, les aspirateurs robots détectent généralement très bien le vide, ce qui leur évite de tomber dans les escaliers.

Les appareils couvrent par ailleurs bien les pièces. Il ne faut cependant pas être trop exigeant au niveau des résultats le long des murs, dans les angles ou autour des obstacles comme les meubles.

Filtre moteur

filtre moteur aspiratreur robot

Les filtres HEPA (High Efficiency Particulate Air) visent à retenir les petites particules fines, germes et acariens. Ils sont à privilégier si vous êtes allergique ou si vous avez des animaux de compagnie. Pour conserver leur efficacité, pensez à les nettoyer et à les remplacer régulièrement.

Réservoir

reservoir aspirateur robot

Tous les aspirateurs robots fonctionnent sans sac : la poussière est récupérée dans un réservoir. Celui-ci est accessible soit sur le dessus ou l’arrière de l’appareil, soit par le dessous, ce qui est moins pratique. Sa capacité varie d’un modèle à un autre. Elle peut être très faible (moins de 0,3 l) ou plus généreuse, jusqu’à 0,6 l et plus. Elle est en général limitée par la nécessité de concevoir des aspirateurs d’une taille raisonnable. Les robots doivent en effet pouvoir circuler aisément dans la pièce, en toute autonomie. Mais attention ! La capacité du réservoir ne veut rien dire : il peut être spacieux sans pour autant se remplir intégralement une fois en situation.

Par ailleurs, pour un nettoyage efficace, il est préférable de vider le réservoir régulièrement, voire après chaque utilisation selon sa taille. Pensez également à nettoyer le filtre associé.

Pour vous aider à savoir quand nettoyer l’aspirateur, les parois du réservoir sont généralement transparentes. Certains modèles sont équipés d’indicateurs d’entretien visant à alerter l’utilisateur. Ces alertes sont toutefois souvent d’une efficacité limitée, car elles ne se déclenchent qu’une fois le réservoir plein. Il est donc nécessaire de vérifier visuellement le niveau de remplissage.

À noter, la praticité du réservoir des robots est évaluée sur chacun des aspirateurs robots de notre test (indicateurs d’entretien, accès au réservoir, démontage, facilité de nettoyage…).

Télécommande

telecommande aspirateur robot

Une télécommande est parfois fournie avec l’appareil. Comme le bandeau de commande, elle permet de programmer le robot (choix du programme de nettoyage, paramétrage d’un départ différé ou d’un nettoyage périodique, par exemple). Grâce à elle, vous pouvez ainsi le forcer à aller vers un point précis. Cette option peut être pratique. En revanche, utilisée en continu, elle limite l’intérêt de l’aspirateur robot, censé fonctionner de manière autonome.

Consommation

Avant d’acheter un aspirateur robot, il est important de prêter attention à sa consommation électrique, que ce soit en veille ou en cours de chargement. En effet, selon votre utilisation et les paramètres de programmation, votre appareil est amené à rester branché sur la station de charge – que ce soit pour se recharger ou parce qu’il est en veille. Mieux vaut donc tenir compte de la consommation pour éviter les surprises. Nos tests en laboratoire montrent en effet que de grosses différences peuvent exister entre les arguments des fabricants et la réalité. À noter : les aspirateurs robots ne sont dotés d’aucune étiquette énergie.

Commodité d’emploi

Pour bien utiliser votre appareil, il est préférable d’acheter un robot pratique et facile à programmer. Pensez donc à vérifier le panneau de commande, les touches, mais aussi l’intuitivité et la simplicité d’usage.

Est-il utile d’acheter plusieurs appareils ?

Si la superficie à nettoyer est importante, privilégiez un robot disposant d’un bac à poussière d’une grande capacité. Il ne sera alors pas utile de doubler vos dépenses en achetant un second appareil.

Bruit

Le bruit est un critère secondaire pour un robot qui peut fonctionner en votre absence. En revanche, si vous comptez utiliser l’appareil lorsque vous êtes à proximité, n’hésitez pas à vérifier cet élément.

Le niveau sonore est évalué sur les aspirateurs robots testés dans notre laboratoire.

 

Quelle différence entre le déplacement aléatoire et le déplacement cartographié ?

Il existe deux types de gestion de l’espace : le déplacement aléatoire et la cartographie de la pièce.

Déplacement aléatoire

deplacement aleatoire aspirateur robot

Certains aspirateurs se déplacent de manière aléatoire. L’appareil alterne sa trajectoire en fonction de ce qu’il perçoit de son environnement direct. Il peut ainsi avancer en ligne droite, en spirale ou contourner les objets. Ces robots peuvent éviter les obstacles de deux façons. Certains appareils vont au contact des objets, tels qu’un vase posé à même le sol, un pied de table… Ils changent de trajectoire une fois qu’ils ont buté – généralement sans brutalité – dessus. D’autres robots vont au contraire détecter ces objets à distance à l’aide d’ultrasons, par exemple.

Cartographie et déplacement

cartographie aspirateur robot

Certains modèles cartographient l’espace dans le but de se déplacer – théoriquement du moins – de manière plus efficace. Ces appareils disposent généralement de capteurs plus sophistiqués tels que des caméras et télémètres laser.

Selon nos tests en laboratoire, il n’y a toutefois pas véritablement de système idéal permettant aux aspirateurs robots de couvrir l’intégralité d’une zone. La présence de l’un ou l’autre n’est donc pas forcément un critère de choix. En revanche, il est primordial – pour une efficacité optimale – de s’assurer de son bon fonctionnement. L’essentiel est que cela fonctionne ! Or, en pratique, ce n’est pas toujours le cas. Seuls nos essais d’aspirateurs robots sont en mesure de déterminer leur efficacité. La navigation est un des éléments notés par nos experts.

Quant au vide, la plupart des aspirateurs le détectent très bien, ce qui leur évite de tomber dans les escaliers par exemple.

Qu’est-ce qu’un mur virtuel ?

mur virtuel aspirateur robot

Les murs virtuels sont des petits plots à placer au sol. Ces capteurs sont un obstacle visible par le robot, constituant ainsi une véritable barrière. Ils vous permettent de limiter le déplacement de l’appareil à une partie de la pièce, et donc d’interdire l’accès à une autre partie. Certaines marques comme Neato ou Vorwerk proposent des bandes magnétiques à dérouler sur le sol.

Cela est particulièrement pratique si vous vous trouvez dans la pièce et ne souhaitez pas être dérangé ou si des objets fragiles pourraient être cassés par le passage du robot, par exemple.

 

Aspirateur robot connecté, est-ce utile ?

aspirateur robot connecte

De plus en plus d’appareils électroménagers sont désormais connectés. Les aspirateurs robots n’échappent pas à la règle. Certains modèles peuvent être pilotés à partir d’un smartphone ou d’une tablette : il vous est ainsi possible de démarrer votre aspirateur à distance, à condition bien sûr d’avoir du Wi-Fi. Ce mode peut être intéressant si vous souhaitez lancer votre appareil à distance ou programmer des séances de nettoyage hebdomadaires, par exemple.

Parmi les aspirateurs connectés se trouve le 360 Eye de la marque Dyson. Le mode connecté est indispensable pour programmer l’appareil et accéder à ses paramètres, car il ne dispose autrement que d’un bouton de démarrage.

 

Quel robot choisir avec un animal de compagnie ?

animal aspirateur robot

Votre animal perd ses poils. Un aspirateur robot peut donc être une solution pour conserver un intérieur propre. Mais quel type d’appareil choisir ?

Observez avant tout le système d’aspiration. Sur les appareils dotés d’une brosse rotative avec poils ou en caoutchouc, les poils longs risquent de s’enrouler autour de la brosse. Le mécanisme d’aspiration deviendrait inefficace. Un entretien fréquent de la brosse et de son système d’entraînement serait alors à prévoir.

En revanche, si vous privilégiez plutôt les aspirateurs robots dotés d’un système d’aspiration sans brosse, comparable à celui d’un aspirateur classique, les performances d’aspiration des poils d’animaux ne seront pas forcément à la hauteur.

Pour trouver un aspirateur adapté, soyez attentif à notre appréciation « Fibres » sur tapis et moquettes qui évalue l’efficacité d’aspiration des poils d’animaux, cheveux ou autres fibres (textiles, par exemple).

Bon à savoir. Les fils de textiles et les cheveux longs posent les mêmes problèmes que les poils d’animaux.

 

Combien coûte un aspirateur robot ?

Le budget d’un aspirateur robot peut aller du simple au quintuple. Il existe ainsi des appareils vendus une centaine d’euros, tandis que les modèles les plus haut de gamme peuvent dépasser les 1 000 €. Nos tests soulignent toutefois que le prix n’est aucunement une garantie d’efficacité.

Il est possible d’acheter votre aspirateur robot lors des périodes de promotion. Attention toutefois aux fausses promos ! Une offre alléchante peut parfois s’avérer factice, que ce soit en magasin ou sur Internet. Certains fabricants proposent également des offres de remboursement (aussi appelées ODR) qui vous promettent le remboursement d’une partie de la facture après achat. Dans ce cas, remplissez votre dossier avec beaucoup de soin. Le remboursement pourrait autrement vous être refusé.

 

Quels sont les meilleurs robots ?

Les principales marques

De plus en plus de marques proposent des aspirateurs automatiques, afin de vous éviter la corvée du ménage. Voici une liste non exhaustive des principales marques présentes sur le marché :

  • iRobot ;
  • Neato ;
  • Vorwerk ;
  • Samsung ;
  • Philips ;
  • Dyson ;
  • LG ;
  • Hoover ;
  • Rowenta.

À nouveau, seuls nos tests d’aspirateurs robots en laboratoire prenant en compte les performances réelles (aspiration, navigation, niveau sonore, consommation électrique…) nous permettent de conseiller certains modèles.

Performances selon le sol

adaptation sol aspirateur robot

Carrelage, moquette, parquet… Les performances d’un aspirateur robot peuvent varier fortement d’un type de sol à un autre. Il est donc important de prendre en compte leur nature lors de l’achat de l’appareil. Pour vous aider à choisir un modèle adapté à vos besoins, les performances des aspirateurs robots sont évaluées en laboratoire sur différents sols.

 

Comment entretenir un aspirateur robot ?

Les aspirateurs robots sont composés de plusieurs pièces qui visent à assurer leur bon fonctionnement. Il est donc important de bien entretenir chaque partie de l’appareil pour une aspiration optimale.

Le réservoir

Le réservoir récupère et stocke les poussières et les débris. Pour un fonctionnement optimal, il est important de le vider régulièrement. Par ailleurs, il faut également nettoyer le bac à poussière. Vous pouvez recourir à un aspirateur traîneau si vous en possédez un. Le nettoyer à l’eau n’est pas forcément une bonne idée, puisque tous les réservoirs et surtout leurs filtres ne sont pas compatibles avec un lavage. Si tel est le cas, veillez toutefois à bien le laisser sécher avant de le remettre en place (au moins 24 heures). Pensez également à vérifier que rien n’obstrue l’aspiration avant de replacer le réservoir dans son logement.

Les brosses

Les brosses permettent de collecter les poussières et saletés. Pour conserver l’efficacité de ces brosses, il est important de les nettoyer. Pour cela, enlevez manuellement les cheveux et poils d’animaux coincés dans les différentes brosses. Utilisez ensuite un chiffon sec ou un aspirateur traîneau pour finir le nettoyage.

Les filtres

Les filtres permettent de bloquer les saletés. Pour être efficaces, ils doivent être propres. Utilisez idéalement un aspirateur puissant de type traîneau ou un compresseur d’air (en extérieur).

Pour nettoyer des filtres lavables, retirez-les de l’appareil puis rincez-les sous le robinet à l’eau froide. Laissez-les bien sécher – au moins 24 heures – avant de les remettre en place.

Certains filtres sont dits « permanents », ce qui ne signifie pas « inusables ». S’ils venaient à se trouer ou à s’encrasser excessivement, changez-les immédiatement avant que la poussière ne colmate l’intérieur de votre aspirateur. En revanche, si vos filtres sont non permanents, changez-les au moins une fois par an, voire plus fréquemment s’ils sont détériorés ou si le mode d’emploi vous y incite.

Les roues

Pour que le robot puisse se déplacer efficacement dans la pièce, vérifiez que rien ne gêne leur rotation. Si c’est le cas, retirez doucement les saletés. Le Dyson 360 Eye est quant à lui doté de chenilles.

Les capteurs

Le rôle des capteurs est de permettre au robot de s’orienter et éviter les obstacles. Pour qu’ils fonctionnent correctement, nettoyez régulièrement les capteurs. Attention ! Ils sont fragiles. Passez délicatement un linge humide dessus.

Le robot

Pensez également à nettoyer votre aspirateur robot. Attention ! Ne plongez pas l’appareil dans l’eau et évitez les produits ménagers au risque de le rendre inutilisable. Passez simplement un chiffon dessus.

 

Mon aspirateur ne fonctionne plus, comment faire ?

Votre aspirateur est en panne ? Voici quelques vérifications à effectuer avant de contacter un professionnel.

Le robot ne s’allume plus

Si votre aspirateur robot ne s’allume plus, commencez par vérifier la station de charge ou le chargeur manuel. Est-elle bien branchée ? La prise électrique est-elle bien alimentée en courant ? Pour vérifier, n’hésitez pas à brancher la station sur différentes prises de votre intérieur.

Le robot n’aspire plus

Votre aspirateur passe sur la poussière et les saletés, mais ne les aspire plus. Commencez par retourner le robot et vérifiez que rien ne bouche l’aspiration. Enlevez la brosse et nettoyez-la si besoin. Vérifiez également le réservoir : il est peut-être nécessaire de le vider. Enfin, observez les filtres : sont-ils obstrués ? S’ils sont lavables, nettoyez-les à l’eau courante. Attendez qu’ils soient secs pour les remettre en place sur votre aspirateur. Si les filtres ne sont pas lavables, nettoyez-les ou à défaut changez-les.

 

Les aspirateurs robots peuvent-ils remplacer les aspirateurs traîneaux ?

aspirateur traineau - aspirateur robot

Les aspirateurs robots fonctionnent en toute autonomie. Les fabricants promettent ainsi de vous débarrasser de cette corvée du ménage. Toutefois, nos tests en laboratoire montrent qu’ils ne sont pas toujours d’une grande efficacité, notamment le long des murs et dans les angles. Le type de sol joue également un rôle important dans l’efficacité de ces robots. Un aspirateur traîneau peut donc tout de même se révéler utile. Aussi, si certains aspirateurs robots sont de bons compléments, ils ne remplacent généralement pas les aspirateurs traîneaux.

Comparatif aspirateurs robots

Notre test d’aspirateurs robots prend en compte les performances des appareils sur sols durs, parquet, tapis et moquettes. Parmi les autres critères pris en compte : le niveau sonore, la facilité d’emploi, l’aptitude à éviter des obstacles et la consommation électrique.

Laurent Baubeste

Rédacteur technique