Nettoyeur vapeur Un nettoyage efficace et sans détergent

Nettoyeur vapeur

Un nettoyage efficace et sans détergent

Il suffit d’envoyer la vapeur. C’est en effet sans détergent qu’un nettoyeur vapeur détache moquette et carrelages, et fait briller les vitres. Les critères à prendre en compte avant d’acheter.

 

Test Que Choisir : Comparatif Nettoyeur vapeur

Ça peut faire rêver, voire séduire ceux qui veulent nettoyer de manière écologique, car ça travaille à la seule force de la vapeur, sans détergent. Mais… ça consomme de l’électricité. Il s’en vend quelque 200 000 chaque année, c’est 15 fois moins que les ventes d’aspirateurs. Le nettoyeur vapeur semble avoir moins trouvé sa place dans les foyers.

Les performances d’un nettoyeur vapeur varient selon le type de surface à nettoyer : c’est sur sol dur qu’il est le meilleur (carrelage…). Il faut aussi un minimum de technique pour bien l’utiliser, notamment sur les vitres, pour éviter les coulures.

Avant de vous lancer dans cette acquisition, un détour par la location peut vous aider à y voir plus clair. Songez-y.

Quant aux critères d’achats à prendre en compte, nous vous les détaillons ci-dessous.

Le type de modèle

Il existe quatre familles de produits.

À main

Avantage, ils sont légers et compacts et coûtent moins de 50 €. Ils peuvent servir à nettoyer des zones difficilement accessibles (robinetterie, taches localisées…) mais, même si leur mise en route est rapide, leur autonomie comme leur utilité sont assez limitées.

Balais

Utiles surtout sur les surfaces planes, essentiellement les sols durs, ils voient leur prix de vente moyen tourner autour de 90 €. Leur temps de chauffe est assez rapide mais, comme les modèles à main, ils sont mono-tâche.

Traîneaux

Polyvalents mais aussi plus encombrants, ils ressemblent aux aspirateurs, mais le rangement des divers accessoires (buse vapeur, raclette à vitres…) est moins aisé. Leur prix de vente moyen est de 160 €. Ils font l’objet de notre test nettoyeurs vapeur. Sachez que d’autres accessoires sont vendus en option (lance haute pression, décolleur de papier peint…).

Mixtes (nettoyeurs à vapeur aspirants)

Vous avez deux appareils en, aux dires des fabricants. Ils sont censés aspirer la saleté avant de la nettoyer, tout ça pour un prix moyen assez coquet : 450 €. Attention, sur les foires et les marchés, ce type de produit peut être vendu pour une somme supérieure à 1 500 € !

Bon à savoir : on peut aussi louer dans les magasins de bricolage des équipements d’injection/extraction. Ils sont assez efficaces, mais fonctionnent avec un shampoing/détergent (20 €/l).

La durée de chauffe

Un certains temps s’écoule entre le branchement de l’appareil et la possibilité d’utiliser la vapeur. Tout dépend du type de chaudière dont est équipé l’appareil.

Les chaudières « à autonomie illimitée »

La mise en route est rapide (2 à 3 minutes) et on peut remplir le réservoir à tout moment, raison pour laquelle on parle d’autonomie « illimitée ». Certains modèles sont équipés d’un réservoir amovible, ce qui facilite l’opération de remplissage. C’est une innovation récente pour les nettoyeurs, elle connaîtra sûrement le même engouement et développement que sur les centrales à repasser.

Les chaudières sous pression

La mise en route est plus longue (de 5 à 15 minutes), et il faut attendre que la pression et la température baissent avant de pouvoir remplir le réservoir en cours de route. La taille de ce dernier joue donc un rôle, mais ce n’est pas le seul élément influençant le temps de chauffe. Ces appareils sont équipés d’un bouchon de sécurité. Il faut attendre que la pression baisse avant de le dévisser, comme pour un autocuiseur.

L’entartrage

C’est leur point faible. Il y a deux façons de vaincre ce vieil ennemi : à titre préventif, ça commence par le choix du matériau de la cuve (l’inox ou un revêtement spécifique sont l’idéal) et par l’utilisation de cartouches de filtration de l’eau (uniquement sur les modèles à autonomie illimitée). À titre curatif, il faut détartrer régulièrement, comme un fer vapeur ou une machine à café expresso.

La facilité d’emploi

Ne flashez pas simplement sur l’esthétique. Tenez compte d’autres petits détails qui peuvent (ou non) simplifier la vie : le réglage du débit de vapeur, la longueur du cordon et le rayon d’action, le poids de l’appareil, le nombre et le type de roues pour faciliter le déplacement, l’encombrement et la facilité de rangement (verticalement, horizontalement, les accessoires…).

Test Que Choisir : Comparatif Nettoyeur vapeur

Laurent Baubeste

Rédacteur technique

Micaëlla Moran