ACTUALITÉ
Coronavirus

Netflix, nouvel appât d’une tentative de phishing

La période de confinement liée à la crise du Covid-19, démarrée le 17 mars, s’accompagne de nombreuses arnaques. La plateforme de streaming Netflix est cette fois victime d’un faux site, qui se sert de son offre, censée être gratuite, pour appâter les victimes.

L’ampleur des arnaques liées au coronavirus est proportionnelle à la crise sanitaire que le monde entier est en train de traverser. Les escrocs, qui scrutent l’actualité pour inventer de nouveaux appâts ont de quoi s’inspirer. Nouvelle escroquerie parmi tant d’autres : la promesse d’un accès gratuit à Netflix durant toute la période de confinement, qui cache une tentative de phishing (ou hameçonnage). En effet, confiné à la maison, regarder films et séries via ce service de streaming vidéo constitue une occupation agréable.

Le site usurpateur https://netflix-usa.net annonce ainsi sur sa page d’accueil « Netflix gratuit pendant la quarantaine ! », le tout agrémenté des commentaires de faux profils Facebook, sur lesquels on ne peut cliquer, tous plus enjoués les uns que les autres. Vous êtes alors invité à répondre à un court questionnaire, avec parfois des questions rédigées dans un français approximatif et dont les réponses n’ont pas de sens.

Le faux site avec la mention « Netflix gratuit pendant la quarantaine ! »

Ensuite, le site vous indique que vous avez « gagné » et que vous devez transmettre cette offre à dix de vos contacts Whatsapp avant de poursuivre. Une fois cela fait, vous serez baladé de page internet en page internet, toutes dotées d’URL différentes. Le gain passera de la gratuité de la plateforme à l’obtention d’un smartphone, avant l’atterrissage sur une page où vos coordonnées bancaires sont requises.

Il s’agit d’une énième arnaque à l’abonnement. Vos données seront utilisées pour payer un service appelé ici Dainesnow, censé délivrer films, jeux et e-livres. Mais vous n’en verrez jamais la couleur, n’aurez jamais accès à Netflix gratuitement ni n’obtiendrez de téléphone portable. En revanche, vous serez débité tous les mois d’une somme correspondant à ce pseudo-abonnement.

Nos conseils

Afin d’éviter de vous faire piéger par une tentative de phishing, méfiez-vous de toute offre alléchante, désintéressée ou rémunératrice. Vérifiez l’orthographe et la cohérence des informations délivrées sur le site. Enfin, regardez les mentions légales. Si elles sont absentes, fuyez. En cas de doute, faites une recherche en ligne pour savoir si la proposition est fiable.

Comme Netflix l’indique, elle « ne demandera jamais d'informations personnelles par e-mail, telles qu'un numéro de carte bancaire, des coordonnées bancaires ou un mot de passe Netflix. De même, Netflix ne demandera jamais de réaliser un paiement par l'intermédiaire d'un fournisseur ou site tiers ». N’hésitez pas à lui signaler toute tentative d’hameçonnage par e-mail, à l’adresse phishing@netflix.com.

Si vous vous êtes fait piéger, prévenez votre banquier afin de bloquer les prélèvements à venir et faire opposition sur votre carte bancaire. Portez plainte également. Plus la police recevra de plaintes, plus elle sera encline à rechercher les escrocs.

Lire aussi

Soutenez-nous, rejoignez-nous

La force d'une association tient à ses adhérents ! Aujourd'hui plus que jamais, nous comptons sur votre soutien. Nous soutenir

image nous soutenir

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter hebdomadaire ! Actus, tests, enquêtes réalisés par des experts. En savoir plus

image newsletter