Covid-19 Le pass Imagine R des étudiants franciliens remboursé en partie

Covid-19

Le pass Imagine R des étudiants franciliens remboursé en partie

Publié le : 27/04/2021 
Privés totalement ou partiellement de cours en présentiel dans leurs universités ou leurs écoles, ainsi que de leurs jobs, les étudiants franciliens peuvent demander un remboursement partiel de leur abonnement Imagine R. La marche à suivre.
 

Depuis le début de la crise sanitaire, nombreux sont les étudiants à ne pas avoir mis un pied dans leur université, leur classe préparatoire ou leur école, en raison de la mise en place de l’enseignement à distance. Des fermetures qui ont aussi bouleversé leur vie sociale, et donc leurs déplacements, notamment en raison de la fermeture temporaire des restaurants universitaires, des bibliothèques ou de l’annulation des événements sociaux qui marquent la vie étudiante. 

Ces restrictions ont aussi impacté les étudiants obligés de travailler pour financer leurs études ou leur vie quotidienne avec la fermeture des restaurants, des hôtels, des magasins qui les employaient. Île-de-France Mobilités, l'autorité organisatrice de la mobilité dans la région, vient de décider de leur accorder un remboursement partiel de leur forfait transport Imagine R pour soulager leur budget. Coût total de l’opération : 43 millions d'euros.

85 € remboursés à condition d’en faire la demande

Un dédommagement de 85 € peut ainsi être réclamé par les 500 000 étudiants concernés. « Ils correspondent à 3 mois d’utilisation du forfait », précise l’autorité.

Les étudiants doivent toutefois remplir l’une des deux conditions suivantes :  

  • avoir souscrit leur forfait pour l’année scolaire 2020-2021 ;
  • être détenteur d’un forfait Imagine R en 2019-2020 qui était actif en novembre ou décembre 2020.

Attention toutefois, un seul dédommagement est accordé par pass, même si les jeunes concernés étaient abonnés durant ces deux périodes.

Une plateforme spéciale mise en place

Les étudiants (ou leurs parents qui payent leur forfait) peuvent donc se connecter à la plateforme spécialement mise en place, ouverte depuis le 22 avril, pour réclamer leur dédommagement. La démarche est seulement possible en ligne, elle est impossible aux guichets de la SNCF et de la RATP. Île-de-France Mobilités met aussi en garde contre des sites frauduleux, comme ceux qui avaient fleuri en 2020, qui tentent d’extorquer les données personnelles des demandeurs. 

Pour le remboursement, plusieurs modalités peuvent s’appliquer :

  • Pour un paiement par prélèvement mensuel, le remboursement de 85 € sera versé en une fois sur le compte bancaire du payeur.
  • Les étudiants ou leurs parents qui ont réglé comptant le forfait annuel (350 € en une fois) seront remboursés soit via un recrédit sur la carte bancaire ayant servi à payer, soit par chèque « dans un délai maximum de 8 semaines » après leur demande.
  • Il se peut aussi que le remboursement intervienne d’une autre manière : le non-prélèvement de la prochaine mensualité de 38 € assorti d’un remboursement de 47 € (soit 85 € au total).

Attention, une date butoir est fixée : le formulaire devra impérativement être envoyé avant le 21 juin 2021 à 23 h 59.

À noter. Ce dédommagement ne concerne que les étudiants. En sont donc privés les lycéens, même s’ils ne se rendaient pas tous les jours dans leur établissement. Sauf à Paris où la gratuité des forfaits de transport pour les moins de 18 ans a été instaurée depuis septembre 2020 (primaires, collégiens, lycéens). Pour les collégiens, tout dépend du département. Les parents de collégiens de Seine-et-Marne peuvent par exemple formuler une demande de remboursement, de 25 €, jusqu’au 30 avril 2021 sur le site Internet du département.

Élodie Toustou

@TechRating