États-Unis

Il faudra s'inscrire sur Internet

Publié le : 18/10/2008 

Les États-Unis n'en finissent pas de renforcer les conditions d'entrée sur leur territoire. À partir du 12 janvier 2009, la traditionnelle fiche verte remplie à bord des avions sera remplacée par une autorisation qu'il faudra impérativement demander via Internet avant d'embarquer.

 

Un voyage aux États-Unis, ça se prépare. À partir du 12 janvier prochain, les voyageurs d'Europe de l'Ouest, du Japon et des quelques autres pays exemptés de visa devront même demander une autorisation spécifique auprès du Département américain de la sécurité intérieure pour pouvoir se rendre aux États-Unis dans le cadre d'un voyage de moins de 90 jours. La procédure se fera exclusivement via Internet (1). État-civil, coordonnées, informations présentes sur le passeport et numéro de vol devront notamment être communiqués. Et comme ce formulaire est censé remplacer la traditionnelle fiche verte qui étaient jusque-là à remplir dans l'avion, il demandera lui aussi à chaque voyageur de faire le point sur ses maladies, ses relations avec la drogue, ses éventuels liens avec les milieux terroristes ou avec des activités d'espionnage, etc.

L'autorisation peut être refusée

Cette autorisation peut être demandée à tout moment avant le départ, mais le Département américain de la sécurité intérieure recommande de le faire au moins 72 heures avant. Car si, dans la grande majorité des cas, il suffit de quelques minutes pour recevoir l'autorisation, il peut arriver que la demande soit mise « en instance ». Dans ce cas, la réponse intervient sous 3 jours. L'autorisation peut aussi être refusée, obligeant le voyageur à demander un visa de séjour temporaire. Cette autorisation sera obligatoire. Ceux qui ne l'auront pas risquent fort de ne pouvoir embarquer ou verront leurs formalités d'embarquement retardées.

Une fois obtenue, cette autorisation est valable 2 ans, ou jusqu'à l'expiration du passeport si celle-ci intervient plus tôt. Néanmoins, en cas de nouveau voyage, les dates d'aller et de retour, les numéros de vol, l'adresse de destination et éventuellement les coordonnées (adresse postale, e-mail, numéro de téléphone...) devront être mis à jour.

Le Système électronique d'autorisation de voyage (ESTA) fonctionne depuis le 1er août 2008, mais jusque-là, il était optionnel. À partir du 12 janvier prochain, il sera obligatoire, même pour ceux qui n'ont pas de connexion Internet.

 

1. Le formulaire est disponible sur le site de l'administration américaine (https://esta.cbp.dhs.gov/esta) ou via le site de l'ambassade américaine de Paris (http://french.france.usembassy.gov/esta-presentation.html).