Gaz cancérogène radon Votre maison est-elle à risques ?

Gaz cancérogène radon

Votre maison est-elle à risques ?

Publié le : 25/09/2018 

Le radon est un gaz radioactif naturel présent dans les sols. Classé cancérogène, il s’infiltre très facilement dans l’habitat et peut y atteindre des teneurs dangereuses pour la santé. Le risque dépendant de la nature des sols, notre carte interactive vous permet de savoir si vous habitez une commune à risque faible, moyen ou important.

 

Depuis le 1er juillet, toutes les communes sont classées en zone radon 1, 2 ou 3, en fonction de la nature de leurs sols et de leur teneur en uranium. Ces éléments déterminent leur potentiel radon.

Si la commune est classée en zone 1, les terrains sont pauvres en uranium. Le risque radon y est très faible, sauf en cas de configurations de bâti propices à l’accumulation de radon.

Si la commune est classée en zone 2, tout dépend du secteur d’habitation. Le risque peut être très faible, ou pas. Il est présent dans les zones de failles, d’anciens sites miniers, de sources thermales.

Si vous habitez une maison située dans une commune classée en zone 3, le risque est important. Le radon étant inodore et incolore, il est indétectable. Que Choisir recommande de faire des mesures pendant la saison de chauffe. C’est le seul moyen de savoir si on est, ou non, exposé à son domicile.

Rien de plus simple que d’utiliser notre carte interactive, qui est en accès gratuit. Il suffit d’entrer le nom de votre commune ou son code postal, vous saurez immédiatement dans quelle catégorie elle se situe.

En cas de doute, retrouvez les configurations de bâti propices à l’accumulation du radon, les points d’entrée les plus fréquents à colmater, les mesures à prendre et les pistes d’amélioration.

Élisabeth Chesnais

Contacter l’auteur(e)