Impôts 2021 Les dates limites pour déclarer vos revenus

Impôts 2021

Les dates limites pour déclarer vos revenus

Publié le : 08/04/2021 

Comme chaque année, les contribuables qui déclarent leurs revenus sur Internet bénéficient de délais supplémentaires. Mais des millions de foyers n’auront même pas à valider leur déclaration.

 

Comme chaque printemps, les Français doivent se plier à un exercice de style imposé : vérifier, remplir ou corriger leur déclaration de revenus 2020 afin que l’administration fiscale calcule les impôts dont ils sont redevables au titre de l’année 2021.

Des millions de Français exemptés !

Heureusement, cette corvée ne sera qu’une formalité pour de nombreux contribuables. En effet, depuis l’an dernier, un nouveau dispositif, la déclaration automatique, leur simplifie considérablement la tâche. Avantage de cette solution qui a concerné plus de 12 millions de particuliers et doit être étendue cette année : les personnes concernées n’ont qu’à contrôler les revenus préremplis (revenus, pensions, dépenses d’emploi à domicile payées par CESU ou PAJEmploi, revenus de placements…) figurant dans la déclaration. Et c’est tout ! Car si aucune modification n’est à apporter, la validation est complètement automatisée.

Si vous êtes concerné, vous en serez informé par courriel ou par courrier. Car ce principe du « vérifier, c’est déclarer » concerne les foyers fiscaux n’ayant pas apporté de modification sur leur déclaration de revenus préremplie de l’an dernier et dont la situation personnelle n’a pas changé : adresse, situation de famille (sauf naissance, adoption, recueil d’un enfant majeur et perception de pension alimentaire en 2020).

En revanche, si vous devez procéder à des ajouts, comme des charges déductibles, ou à des corrections sur votre déclaration de revenus, des dates limites d’envoi et de dépôt sont à respecter scrupuleusement, sous peine de pénalités.

Déclaration de revenus sur Internet : les dates à retenir

C’est historique ! Pour la première fois, les dates limites de dépôt des déclarations de revenus ont été connues avant même que la campagne fiscale 2021 soit officiellement lancée !

Sur le fond, rien ne change : il existe 3 dates limites de déclaration à réaliser sur Impots.gouv.fr, fixées chacune selon le numéro de département des contribuables :

  • le 26 mai 2021 à minuit pour les départements 01 (Ain) à 19 (Corrèze) et les non-résidents ;
  • le 1er juin 2021 à minuit pour les départements 20 (Corse) à 54 (Meurthe-et-Moselle) ;
  • le 8 juin 2021 à minuit pour les départements 55 (Meuse) à 976 (Mayotte).

Attention, déposer votre déclaration en retard peut vous attirer les foudres de l’administration fiscale, avec à la clé une pénalité équivalant à 10 % du montant de l’impôt à payer ainsi que des intérêts de retard de 0,2 % par mois.

Déclaration de revenus par courrier : une date plus proche

Certains contribuables sont encore autorisés à rédiger leur déclaration de revenus sur papier et à l’envoyer par courrier soit par voie postale, soit en déposant une enveloppe dans leur centre des impôts. Pour eux, la date butoir à laquelle ils devront avoir rendu leur copie est fixée au jeudi 20 mai à minuit (le cachet de la poste faisant foi pour un envoi par courrier).

Il s’agit des personnes n’étant pas en capacité d’utiliser Internet (personnes âgées non équipées, dépendantes ou invalides, par exemple), mais aussi des consommateurs situés dans des zones blanches ou n’étant pas reliés au réseau Internet.

Dernière exception : les jeunes actifs qui déclarent pour la première fois leurs revenus. Ils conservent toutefois la possibilité de réaliser leur premier devoir fiscal en ligne à condition d’avoir reçu par courrier les identifiants leur permettant de créer leur espace personnel sur Impots.gouv.fr.

Élodie Toustou

@TechRating