iPhone 3GS

La bonne affaire ?

Publié le : 06/01/2012 

Si vous avez envie d’un iPhone mais que son prix vous a jusqu’à présent découragé, une opportunité s’offre à vous. Celle d’acquérir un iPhone 3GS, ou bien un iPhone 4 : les prix ont fondu depuis la sortie du dernier modèle en date, le 4S. Chez les opérateurs, les tarifs avec abonnement de 24 mois démarrent à 9,90 € !

 

Chez Apple, le rythme est désormais régulier : un nouvel iPhone est commercialisé chaque année. L’automne dernier, le groupe lançait ainsi l’iPhone 4S avec, comme à chaque sortie, une conséquence heureuse pour les consommateurs : la baisse des prix des précédents modèles. L’iPhone 4, lancé en 2010, est désormais accessible pour 50 € avec un forfait de 24 mois chez SFR. Ce prix s’entend pour la version offrant 8 Go de stockage, il faut compter 100 € pour 16 Go et 200 € pour 32 Go. L’iPhone lancé en 2009, le 3GS, devient encore plus intéressant : il est désormais proposé à 9,90 € chez SFR ou encore 19,90 € chez Bouygues Telecom (version 8 Go, abonnement de 24 mois). Des tarifs qui se rapprochent enfin de ceux de n’importe quel smartphone.

Mis à jour pour la dernière fois

Nous avons voulu savoir si, bien qu’il date de plus de deux ans, l’iPhone 3GS restait compétitif avec des smartphones plus récents vendus au même tarif, 369 € hors subvention opérateur. Bon point pour Apple : l’iPhone 3GS bénéficie de la mise à jour vers la version la plus récente du système d’exploitation d’Apple, iOS (version 5.0). C’est une habitude, Apple déploie la dernière version de son logiciel sur les trois dernières générations d’iPhone, mais pas sur les plus anciens. Ainsi, l’iPhone 3G (lancé en 2008) reste cantonné à iOS 4.2 et, contrairement à l’iPhone 4, l’iPhone 3GS ne profitera pas de la prochaine mise à jour du système. Un point à prendre en compte avant de choisir entre les deux modèles, une mise à jour logicielle apportant souvent des améliorations appréciables.

Toujours dans la course

Nos tests en laboratoire révèlent un iPhone 3GS (sous iOS 5) moins évolué que ses concurrents (par exemple le Samsung Galaxy S ou le HTC Desire Z), moins performant que l’iPhone 4 (et a fortiori que l’iPhone 4S) ; il reste néanmoins séduisant, notamment grâce à son utilisation intuitive signée Apple. Son autonomie en appel est inférieure de 2 à 3 heures par rapport à celles de ses concurrents, mais elle n’a pas été entamée par la mise à jour du système d’exploitation, contrairement à certaines rumeurs. L’autonomie en navigation sur Internet est quant à elle comparable. La qualité de son écran tactile, de son navigateur Internet et le confort du clavier virtuel contrebalancent sa sensibilité assez mauvaise aux réseaux mobiles (un défaut fréquent sur les smartphones).

En conclusion, les tarifs actuels de l’iPhone 3GS le placent en bonne position pour goûter aux plaisirs du smartphone. Mais l’iPhone 4, plus performant et dont le tarif reste raisonnable, peut sembler une meilleure alternative sur la durée. Dans tous les cas, l’acquisition d’un smartphone sous-entend la souscription d’un forfait multimédia avec accès illimité à Internet. Et même si les prix ont tendance à baisser, ce type d’abonnement reste plus cher qu’une offre limitée à la voix.

 

Tout sur l’iPhone

Résultats de nos tests de l’iPhone 3GS, de l’iPhone 4 et de l’iPhone 4S

Vidéo de l’iPhone 4S

Vidéo de l’iPhone 3GS