iPhone 7 (vidéo) Premières impressions

iPhone 7 (vidéo)

Premières impressions

Publié le : 23/09/2016 

La parade est désormais bien en place. Chaque année, au mois de septembre, Apple organise son grand show (la fameuse « keynote ») pour présenter un nouvel iPhone qui, promet-il, réserve d’incroyables nouveautés. Et chaque année, les changements sont finalement assez discrets. Le processeur de l’iPhone 7 est plus puissant, son écran plus lumineux et son appareil photo 12 Mpixels amélioré. Soit. Une petite nouveauté tout de même : l’iPhone 7 est résistant à l’eau et à la poussière, une première chez Apple. Le constructeur a également supprimé la prise jack 3,5 mm dédiée à l’audio. Cette décision radicale a suscité de nombreuses critiques, mais elle est nécessaire pour faire bouger l’industrie. Voici nos premières impressions, avant notre test en laboratoire et quelques conseils pour obtenir l’iPhone 7 au meilleur tarif.

 

Test de l’iPhone 7

Depuis la réalisation de cette vidéo, nous avons testé en laboratoire l’iPhone 7.

Les principales nouveautés

Aucune différence esthétique entre les iPhone 7 et 7 Plus et leurs prédécesseurs, les iPhone 6S et 6S Plus. Mais ils sont équipés d’un nouveau processeur (A10/M10), d’un écran qui promet d’être plus lumineux (625 cd/m2 au lieu de 500 cd/m2). Le bouton central détecte désormais les différents niveaux de pression (il n’est plus mécanique).

Pas de grand changement à l’usage. Apple a surtout amélioré l’appareil photo. Le capteur affiche toujours 12 Mpixels, mais l’optique est stabilisée et dotée d’une ouverture à f/1,8 (au lieu de f/2,2) ; il promet donc de meilleures photos plus lumineuses, notamment en basse lumière. L’iPhone 7 Plus est quant à lui équipé de deux capteurs dont la définition est aussi de 12 Mpixels, mais dont les focales sont différentes (l’une grand angle à f/1,8, l’autre téléobjectif à f/2,8). On peut ainsi prendre des plans larges ou très serrés, et zoomer efficacement dans l’image (zoom optique ×2). Sur les deux modèles, la caméra frontale passe de 5 à 7 Mpixels.

Comme le Samsung Galaxy S7 ou le Sony Xperia M5 avant lui, l’iPhone 7 est désormais résistant à la poussière et à l’eau (norme IP67).

Le changement le plus notable vient de la prise jack 3,5 mm, qu’Apple a supprimée. Son connecteur Lightning est en effet capable de faire passer l’électricité (pour la charge), mais aussi le son. Il n’est plus possible de connecter directement un casque audio traditionnel, un adaptateur est nécessaire. Heureusement, il est livré dans la boîte (et vendu 9 € dans l’Apple Store). Le constructeur adoucit ainsi la transition vers le « tout Lightning ». Notez que les autres fabricants s’orientent vers le « tout USB-C », un format qui offre des caractéristiques similaires au connecteur propriétaire d’Apple.

Enfin, avec l’iPhone 7, Apple inaugure iOS 10. Cette nouvelle version de son système d’exploitation mobile apporte beaucoup de nouveautés ergonomiques et graphiques. Les propriétaires d’un iPhone 6S, 6S Plus, d’un iPhone 6, 6 Plus, d’un iPhone SE, 5C, 5S ou 5 peuvent d’ores et déjà l’installer sur leur appareil pour en profiter.

 

Du ménage dans la gamme

Comme à chaque lancement du nouvel iPhone, Apple a fait du ménage dans sa gamme. Ainsi, les iPhone 6 et 6 Plus, sortis en 2014, ne sont plus commercialisés ni dans ses boutiques, ni sur son site Internet. Une fin de carrière entachée par la panne de l’écran tactile qui touche ces deux modèles, connue sous le nom de « Touch disease ». Les iPhone 6S et 6S Plus ne sont plus proposés en version 16 Go ni en version 64 Go. Apple introduit un modèle 32 Go à 659 € (769 €) et conserve le modèle 128 Go, dont le prix baisse considérablement : l’iPhone 6S passe à 769 € (contre 969 € au lancement) et l’iPhone 6S Plus à 879 € (contre 1 079 €). Enfin, l’iPhone SE reste au catalogue, le 16 Go coûte toujours 489 €, mais la version 64 Go est désormais proposée à 549 € au lieu de 589 €.

 

L’iPhone 7 au meilleur prix

Les iPhone 7 et 7 Plus sont proposés avec trois capacités de stockage différentes. Ainsi, chez Apple, ils sont respectivement vendus 769 € et 909 € en 32 Go, 879 € et 1 019 € en 128 Go, 989 € et 1 129 € en 256 Go. Les opérateurs mobiles le commercialisent parfois à un tarif légèrement inférieur. L’iPhone 7 de 32 Go sans abonnement est ainsi affiché 739,90 € chez Orange, qui propose aussi la version 128 Go à 849,90 € et la version 256 Go à 959,90 €, soit des prix inférieurs de 30 € à ceux pratiqués par Apple. Chez SFR, la différence est de 20 à 30 € selon les modèles. Mais ni l’un ni l’autre ne mettent ces tarifs en avant – ils sont évidemment plus intéressés par la vente d’abonnements sur 12 ou 24 mois. Seul Bouygues Telecom joue le jeu : le prix du téléphone seul est affiché clairement, au-dessus même de ses offres avec forfait.

Ceci dit, acheter un téléphone seul chez un opérateur ajoute un interlocuteur de plus en cas de problème. L’histoire montre que dès qu’ils peuvent, revendeurs et fabricants adorent se renvoyer la balle au moment d’assumer la garantie de leurs produits. En achetant votre iPhone au tarif plein chez Apple, votre appareil sera probablement échangé contre un neuf en cas de panne.

 

L’iPhone 7 avec un abonnement

Acheter l’iPhone 7 chez un opérateur mobile dans le cadre d’une offre subventionnée reste une option intéressante pour ne pas débourser d’un coup la totalité du prix de l’appareil. Les opérateurs réservent en général leurs offres spéciales (offre de remboursement ou remise automatique) aux souscripteurs des plus gros forfaits (69,99 €/mois chez Orange ou 89,99 €/mois chez Bouygues Telecom, par exemple). Mais au final, la différence de prix avec engagement (24 mois) et sans engagement est assez marginale, surtout quand on l’étale sur 2 ans. Le tableau ci-dessous permet de comparer les prix d’Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free pour un iPhone 7 de 128 Go. L’option de financement proposée par SFR et Bouygues Telecom (non prise en compte dans le tableau), qui consiste à réduire l’apport initial en payant 8 €/mois supplémentaires pour le téléphone, permet d’étaler les paiements sans surcoût.

 

Offres de crédit : oubliez-les !

Apple et Bouygues Telecom proposent tous les deux des options de financement sous forme de crédit. Ils s’appuient sur des partenaires bien connus dans l’univers du crédit, respectivement Sofinco et Cofidis. Fuyez ces offres, dont les taux sont exorbitants. Chez Apple, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 7 %, il atteint 9,78 % chez Bouygues Telecom, alors que les taux moyens pour un crédit à la consommation ne dépassent pas 3 %.

Apple propose également de reprendre votre ancien iPhone et de compléter votre nouvel achat par un crédit. Par exemple, il déduira 132 € du montant si vous rapportez votre iPhone 5S de 16 Go. C’est nettement moins que sa valeur sur le marché de l’occasion : vous pourriez facilement le revendre 250 €. Mac2Sell, spécialiste de la cote des produits Apple, l’estime même à 310 €.

 

L’iPhone 7 en location ?

Depuis 2013, Free Mobile propose certains mobiles haut de gamme à la location. Elle court sur 24 mois, et suppose un loyer (à partir de 12 €/mois) et un apport initial qui varient selon le modèle de smartphone choisi. Par exemple, pour un iPhone 6S de 16 Go, Free Mobile facturera 129 € à la commande puis 19 €/mois pendant 24 mois. Sans doute l’opérateur proposera-t-il prochainement l’iPhone 7 à la location. Mais attention aux limites de cette offre, et notamment aux conditions de résiliation : sans motif légitime (licenciement, décès, etc.), le locataire doit s’acquitter de la totalité des loyers jusqu’à échéance du contrat.

SFR propose quant à lui une offre de location de smartphones depuis quelques jours. L’iPhone 7 devrait bientôt compléter la gamme, à ce jour cantonnée aux Samsung Galaxy S7 et S7 Edge. Le loyer sera de 25 €/mois pour un iPhone 7 64 Go, avec un dépôt de garantie (dont le montant devrait avoisiner les 200 €, comme c’est le cas pour le Galaxy S7). Des pénalités sont applicables si vous restituez le mobile abîmé (150 € pour le S7), cassé (220 €) ou irréparable (250 €).

La Fnac lancera elle aussi une offre de location prochainement, sans doute avec option d’achat, sur le modèle de celle commercialisée en avril 2015 pour le Samsung Galaxy S6. Le système permet de changer d’appareil régulièrement pour profiter d’un modèle plus récent. Mais, comme celui de Free et celui de SFR, il revient à dépenser… sans jamais rien posséder.

Quelques offres avec abonnement des opérateurs

tableau iphone 7

Test de l’iPhone 7

Depuis la réalisation de cette vidéo, nous avons testé en laboratoire l’iPhone 7.