iPhone SE Le haut de gamme, moins cher

iPhone SE

Le haut de gamme, moins cher

Publié le : 29/03/2016 

Alors que les prix des smartphones Android dégringolent, Apple n’avait plus le choix : pour éviter la fuite de ses clients vers le système concurrent, il lui fallait proposer un iPhone haut de gamme à bon prix. L’iPhone SE comble précisément ce vide dans la gamme du constructeur. Vendu 489 € (16 Go) ou 589 € (64 Go), l’iPhone SE embarque la plupart des caractéristiques de l’iPhone 6S, vendu 53 % (16 Go) ou 46 % (64 Go) plus cher, dans un format plus petit, 4 pouces au lieu de 4,7. Au passage, Apple cesse de commercialiser les iPhone 5S et 5C, deux modèles cependant toujours disponibles dans d’autres boutiques (Amazon, Fnac, Darty…). Cet iPhone SE est-il une bonne affaire ? Avant notre test en laboratoire, quelques questions-réponses pour que chacun tire ses propres conclusions.

 

 

Test de l’iPhone SE

Depuis la publication de cet article, nous avons testé en laboratoire l’iPhone SE.

 

Pourquoi Apple lance-t-il un nouvel iPhone en plein milieu de l’année, et non en septembre comme d’habitude ?

L’iPhone SE n’est pas un produit phare pour Apple, mais un smartphone destiné à compléter sa gamme pour empêcher la fuite des clients. « SE » signifie d’ailleurs « Special Edition ». Le nouveau modèle du constructeur, l’iPhone 7, sera très probablement présenté en septembre.

 

Pourquoi un nouvel iPhone de 4 pouces ?

De nombreux consommateurs restent sceptiques sur la taille des iPhone 6, 6S (4,7 pouces) et 6 Plus, 6S Plus (5,5 pouces). Les amateurs d’appareils plus petits pouvaient jusqu’à présent s’orienter vers les iPhone 5S ou 5C (4 pouces), mais l’écart technologique avec les nouvelles générations Apple se creusait. Avec l’iPhone SE, Apple harmonise sa gamme esthétiquement (couleurs et matériaux, fini le plastique !) et varie les formats. 

 

Quelles sont les caractéristiques communes avec l’iPhone 6S ?

L’iPhone SE intègre les composants d’Apple les plus récents : la puce A9 assistée du coprocesseur de mouvement M9, l’appareil photo 12 Mpx avec la fonction Live Photo (qui permet de saisir des photos animées), la mise au point accélérée (« Focus Pixels ») et l’enregistrement de vidéos 4K.

 

Quelles fonctions de l’iPhone 6S Apple a-t-il sacrifiées dans l’iPhone SE ?

L’iPhone SE n’est disponible qu’en versions 16 ou 64 Go, pas de déclinaison en 128 Go. Il est par ailleurs équipé d’un capteur d’empreintes digitales (« Touch ID »), mais il s’agit de la première génération (comme sur les iPhone 5S, 6 et 6 Plus) et non de la deuxième (comme sur les iPhone 6S et 6S Plus) qui est censée être plus réactive. Pas non plus d’écran sensible à la pression (« 3D Touch », voir notre présentation vidéo à partir de 0’43’’). Enfin, le capteur frontal est ancien (1,2 Mpx au lieu de 5 Mpx sur les iPhone 6S et 6S Plus).

 

Quelles sont les différences avec les iPhone 5S et 5C ?

Le tableau ci-dessous donne en un coup d’œil les différences notables avec les iPhone 6S et 6, ainsi qu’avec les iPhone 5S et 5C. En résumé, ces derniers sont en dessous en termes de caractéristiques. Sont-ils pour autant moins performants ? Nos tests en laboratoire des smartphones d’Apple vous guident (accès payant).

Bon à savoir. Les coques de protection de l’iPhone 5S sont compatibles avec l’iPhone SE, mais pas celles de l’iPhone 5C.

 

Le prix de l’iPhone SE est-il justifié ?

Partant du postulat que les iPhone sont des smartphones onéreux, le prix de l’iPhone SE est cohérent par rapport aux autres modèles de la gamme. Avec une version 16 Go à 489 € et une version 64 Go à 589 €, Apple veut reconquérir les consommateurs rebutés par les tarifs exorbitants des iPhone grand format, qui peuvent dépasser 1 000 € ! L’écart de 150 € avec l’iPhone 6, situé juste au-dessus dans la gamme, reflète les écarts de prix de l’écran.

Ceci dit, dès lors que l’on se détourne d’Apple, 489 € représentent un budget très généreux pour s’équiper. À ce prix, vous pourrez vous offrir un très bon Samsung (les Galaxy S5, S6, S6 Edge ou Note 4, par exemple). Pour beaucoup moins cher, une large palette de smartphones moins haut de gamme, mais à bon rapport qualité/prix, s’ouvre à vous. Le Huawei P8 Lite (180 €), le Motorola Moto G (166 €), et le LG G4c (147 €) ne sont que quelques exemples.

 

À quand les résultats de tests en laboratoire ?

Nous avons d’ores et déjà passé commande pour l’iPhone SE, qui doit être livré le 31 mars. Notre procédure de test rapide promet des résultats autour du 8 avril.

 

Faut-il attendre l’iPhone 7 ?

Si vous excluez les smartphones géants et souhaitez que votre iPhone entre facilement dans votre poche, inutile d’attendre : les chances pour que l’iPhone 7 rétrécisse sont maigres. En revanche, le prochain smartphone d’Apple apportera potentiellement une nouvelle rupture technologique. On évoque par exemple la suppression de la prise jack, puisque le port de recharge Lightning est capable de faire passer du son. Il faudrait alors s’équiper d’un casque audio avec un connecteur Lightning… On peut aussi imaginer l’abandon du Lightning au profit d’un seul port USB-C (capable de laisser passer l’électricité, le son, et même des fichiers), dont Apple a déjà équipé certains ordinateurs MacBook. Là aussi, achat d’un adaptateur indispensable !

 

Principales différences entre les iPhone 5C, 5S, 6, 6S et SE

 

Les prix en italique sont indicatifs (produits difficiles à trouver ou proposés d’occasion sur les sites marchands).

Dans un souci de clarté, nous n’avons pas intégré les iPhone 6 Plus et 6S Plus ; seule la capacité de leur batterie (2 750 mAh et 2 906 mAh respectivement) les distingue des iPhone 6 et 6S.