Samsung Galaxy S6

Samsung Galaxy S6

Android 5.0.2

Mis à jour le : 04/05/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Absence de lecteur de carte mémoire
  • Tendance à chauffer en utilisation intensive

Mis sous pression par Apple avec ses iPhone 6 et 6 Plus, Samsung réagit avec le renouvellement de son smartphone phare, le Galaxy S6, qui succède au Galaxy S5. Une des principales différences entre les deux est un bond en avant en matière de design, grâce l’abandon de la coque en plastique – tant décriée – pour un dos en verre et des bords sertis de métal. Samsung décline aussi son smartphone en version Galaxy S6 Edge, qui propose un écran avec des bords arrondis.
Le Galaxy S6 possède un écran tactile Amoled de 5,1 pouces (12,9 cm) d’une résolution de 2560 × 1440 pixels qui adapte automatiquement sa luminosité et son contraste aux conditions rencontrées. Le smartphone promet une charge rapide (4 h d’autonomie avec seulement 10 minutes de charge). Il est également possible de recharger la batterie grâce à un chargeur à induction.
Le smartphone fonctionne avec le système d’exploitation Android Lollipop (version 5.0.2) et avec un processeur Exynos 7420 à 8 cœurs cadencé à 2,1 GHz. Il dispose d’un lecteur d’empreinte digitale pour déverrouiller l’appareil d’un simple geste et sécuriser les données. Il possède des connexions 4G, Bluetooth 4.0, NFC et Wi-Fi 5 GHz. Sa mémoire interne est de 32 Go, sans lecteur de carte mémoire. Enfin, il offre deux appareils photo de 5 et 16 Mpixels filmant en ultra-haute définition (3840 × 2160 pixels).

Le Galaxy S6 propose un nouveau design réussi abandonnant la coque arrière en plastique. Les bords en métal et le dos en verre donnent un rendu plus haut de gamme. Au passage, Samsung a copié Apple avec une batterie intégrée inaccessible à l’utilisateur et surtout en supprimant le lecteur de carte mémoire.

Samsung a aussi profité du lancement de ce smartphone pour revoir son interface Touchwiz en l’allégeant pour en simplifier l’utilisation. Elle est dorénavant plus sobre et surtout plus personnalisable pour l’utilisateur. La configuration et la navigation dans les menus sont très bien notées par le laboratoire.

En téléphonie, le S6 est performant. La sensibilité au réseau est bonne, ainsi que la qualité audio en appel. Le haut-parleur, situé sur la tranche du bas, est de bien meilleure qualité que sur le S5. Mais avec un seul haut-parleur, il n’y a pas d’effet stéréo.

La batterie de grande capacité (2 550 mAh) offre une bonne autonomie (plus de 15 h 30 en appel et 5 à 6 heures en navigation Internet).

L’écran du smartphone phare de Samsung est un de ses points forts : définition et résolution sont excellentes. Le contraste est bon et la luminosité suffisante pour un usage sous fort éclairage ambiant. La réactivité et la précision au toucher de l’écran sont très bonnes.

Une utilisation intensive de l’appareil a tendance à le faire chauffer et il arrive que des applications se ferment automatiquement, comme la prise de vidéo, lorsqu’il atteint une température élevée.

L’appareil photo principal de 16 Mpixels prend des clichés de bonne qualité, nets, bien détaillés et avec un bon contraste. Le zoom numérique n’est malheureusement pas efficace, mais le flash est plutôt performant pour les photos prises avec une faible lumière.

Les vidéos filmées en ultra haute définition sont excellentes. Le rendu est bien net, les images sont claires malgré de légers problèmes d’ajustement de la mise au point. Le son enregistré est très bon également avec notamment des effets stéréo bien captés.

Avec le grand écran et le clavier virtuel performant, l’utilisation des SMS et de la fonction e-mails est très bien notée. La navigation Internet est très rapide en 4G comme en Wi-Fi et le navigateur web est pratique.

Utiliser le smartphone comme GPS ne pose aucun problème. La géolocalisation est précise et le guidage via Google Maps est correct. Seul le son pendant le guidage n’est que moyen.

Vincent Erpelding

Vincent Erpelding

Rédacteur technique