Soldes en ligne Comment éviter les arnaques

Soldes en ligne

Comment éviter les arnaques

Publié le : 13/01/2019 

Faire les soldes sur Internet comporte des avantages. Mais cette foire aux bonnes affaires apporte chaque année son lot de vendeurs malhonnêtes : méfiez-vous des arnaques en ligne.

 

Débutés le 9 janvier dans la plupart des départements, les soldes s’achèveront en grande majorité le 19 février. Ces six semaines de promotions incitent certains vendeurs à user de pratiques commerciales peu vertueuses, notamment sur Internet. Dans une communication récente, la plateforme Cybermalveillance, spécialisée dans la lutte contre les risques numériques, alerte les consommateurs sur la « recrudescence de cyberescroqueries » durant la période de soldes.

Premier piège dont il faut se méfier : le « faux rabais », comme nous venons encore de le constater. Le prix de référence, barré mais surtout gonflé artificiellement, donne l’illusion d’une bonne affaire grâce à un écart important entre l’ancien et le nouveau montant. Ce procédé répandu était par exemple à l’œuvre lors du dernier Black Friday. Avant d’acheter, comparez les offres de différents commerçants, afin d’avoir une idée la plus précise possible du coût de base.

Les cyberescrocs ne manqueront pas de s’inviter sur le Web, brandissant des promotions très alléchantes, qui masquent une contrefaçon, voire un faux site usurpant l’identité d’une marque célèbre.

L’une des arnaques en ligne les plus fréquentes, période de remises ou non, pourra vous faire perdre gros : le hameçonnage (ou phishing). Vous faisant miroiter une offre exceptionnelle, un escroc ne visera qu’à vous soutirer des informations personnelles afin de vous voler de l’argent.

Consultez notre dossier Arnaques afin de connaître et surtout d’éviter les pièges les plus répandus sur la Toile.

Bon à savoir. Durant les soldes, un cybermarchand est assujetti aux mêmes obligations que les enseignes physiques : dates, indications de prix de référence, publicité (article L. 310-3 du code de commerce).

Nos conseils

Lorsque vous naviguez sur Internet à la recherche de produits soldés, ne vous précipitez pas sur la première bonne affaire venue. Prenez le temps de comparer afin d’obtenir un prix réellement attractif et pas artificiellement baissé. Si vous constatez un « faux rabais » ou une pratique commerciale non conforme à la réglementation, vous pouvez le signaler à la direction départementale de la protection des populations (DDPP).

Vérifiez que le site sur lequel vous vous apprêtez à effectuer un achat avec votre carte bancaire est sécurisé (l’adresse URL commence par « https »). Cherchez également le lien vers les mentions légales, qui sont obligatoires : si elles sont introuvables, vous avez affaire à un site illicite. Privilégiez un vendeur basé en France : un recours sera plus compliqué si la société est à l’étranger.

Marie Bourdellès