Spray Puressentiel Assainissant, vraiment ?

Spray Puressentiel

Assainissant, vraiment ?

Publié le : 16/01/2018 

Pas de doute, Puressentiel a choisi le bon moment. En pleine épidémie de grippe, ses panneaux publicitaires clament « Virus ? Bactéries ? Stop ! » sous la photo de son spray assainissant aux 41 huiles essentielles. Pas sûr que l’air soit vraiment assaini après pulvérisation.

 

Le spray assainissant Puressentiel aux 41 huiles essentielles est une vieille connaissance de Que Choisir. « Il prétend purifier l’air mais il le charge en polluants », écrivions-nous dès le printemps 2014 après avoir effectué des analyses de composition. Ces résultats très préoccupants nous ont ensuite conduits à réaliser des analyses d’émission, tant sur les sprays aux huiles essentielles les plus vendus que sur des désodorisants classiques, afin d’évaluer leur impact sur la qualité de l’air intérieur des logements.

Publiés fin 2014, nos résultats démontraient qu’ils étaient tous polluants, les sprays aux huiles essentielles étant les pires. Ils relarguaient des composés organiques volatils en forte quantité, le spray assainissant Puressentiel était même le plus mal classé de tous. En utilisant ce genre de produits, alors qu’on croit bien faire, on charge en fait l’air de son domicile en substances polluantes au lieu de l’assainir comme promis.

Quant à l’action sur les virus et les bactéries, elle répond à des normes NF, mais dans des conditions qui ne sont pas celles de l’utilisation d’un spray. Des pastilles d’huiles essentielles sont mises en contact avec des bactéries et des virus pendant un certain temps, précisé sur l’emballage. Ces tests ne correspondent pas à la pulvérisation du spray dans une pièce.

Dans un avis publié en octobre dernier, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) épingle d’ailleurs à son tour ces « sprays dits assainissants », jugeant notamment qu’ils « ne devraient pas être utilisés par des personnes asthmatiques ». L’Anses souligne aussi « la nécessité de conduire des travaux d’étude sur l’impact sanitaire lié à l’usage d’huiles essentielles qui peuvent se retrouver dans de multiples produits de consommation courante ».

La publicité de Puressentiel début janvier dans un abribus parisien.

Vente en pharmacie, aucune garantie

Le spray Puressentiel est vendu en pharmacie, la publicité prend bien soin de le rappeler. En réalité, bien qu’elle inspire confiance, la vente en pharmacie ne garantit rien, que ce soit en matière de qualité ou d’innocuité. Il s’agit juste d’une stratégie marketing du fabricant. Les sprays aux huiles essentielles sont des biocides qui pourraient tout aussi bien être vendus en grandes surfaces.

Droit de réponse de Puressentiel du 11 avril 2018

UFC QUE CHOISIR a publié le 16 Janvier 2018, sur son site internet, un article intitulé « Spray Puressentiel, Assainissant vraiment ? » mettant directement en cause le produit Spray Puressentiel Assainissant aux 41 huiles essentielles et qui appelle le présent droit de réponse.

En effet, cet article remet en question, une nouvelle fois, son efficacité, sa bonne tolérance par les utilisateurs et même son mode de distribution (pharmacie).

S’agissant d’abord du rapport de l’Anses, présenté comme s’il condamnait scientifiquement les huiles essentielles pour leurs effets sur les sujets asthmatiques, il convient de se garder de toute conclusion hâtive. Le Directeur Général de l’Anses précise lui-même, fin 2017, que « pour asseoir une position scientifique sur les effets éventuels pour la santé lié à l’exposition à des huiles essentielles, il est nécessaire, comme le recommande l’Anses dans son avis, de conduire des travaux d’étude, d’expertise sur l’impact sanitaire lié à l’usage d’huiles essentielles (…) ».

Quant au banc d’essai publié dans UFC QUE CHOISIR en 2014, visé en « référence » dans votre article, il n’a pas été réalisé dans les conditions réelles d’utilisation de notre produit.

Rappelons que la formule brevetée du Spray Puressentiel Assainissant aux 41 huiles essentielles est à base d’actifs 100% d’origine végétale, ne contenant NI gaz propulseur NI produit chimique néfaste.

Cet article fait en outre un amalgame sur les Composés Organiques Volatiles (COV), terme générique qui désigne aussi bien des substances d’origine naturelle que des substances d’origine industrielle, sources de pollution. Or les huiles essentielles, utilisées dans les produits Puressentiel, font partie des COV d’origine naturelle dont de nombreuses publications internationales ont évalué leurs effets bénéfiques pour la santé.

Par ailleurs, la bonne tolérance et l’efficacité du Spray Puressentiel Assainissant sont démontrées par 15 études et tests.

Enfin, le choix de la pharmacie comme réseau de distribution traduit la préoccupation de la société Puressentiel envers ses consommateurs, afin de garantir le bon usage de ses produits, en permettant le conseil avisé des pharmaciens au moment de l’achat. Ce réseau de distribution est pour elle le garant d’une qualité et d’une traçabilité irréprochables.

La réponse de Que Choisir

Bigre ! Notre test ne correspondrait pas aux conditions réelles d’utilisation. Il consiste pourtant à pulvériser le produit en suivant les recommandations du fabricant, et ce dans une enceinte expérimentale afin d’éviter tout autre source de pollution qui risquerait de biaiser les résultats. Le laboratoire ramène ensuite le niveau d’émissions au volume d’une pièce à vivre. La spécificité de ce test est de mesurer les émissions de polluants, ce qui, on le comprend, peut fortement déplaire à Puressentiel ! Mais il date de fin 2014 et nous n’avions pas alors reçu de droit de réponse. Puressentiel avait admis sans broncher les résultats que nous avons rappelés en janvier dernier. Ceci dit, si Puressentiel juge désormais qu’il ne faut pas pulvériser son spray, nous lui conseillons de le retirer immédiatement de la vente, ce serait un immense service rendu aux consommateurs !

Quant à l’idée des substances naturelles qui seraient meilleures que des substances industrielles, il s’agit d’une contrevérité scientifique. Si un spray émet du limonène, du linalool ou une autre substance dans l’air intérieur, c’est la même molécule quelle que soit son origine, naturelle ou de synthèse, avec toujours les mêmes propriétés sanitaires.

Concernant les études et tests, les documents que Puressentiel nous avait transmis en 2014 ne permettaient pas de conclure à l’innocuité du produit pour les populations sensibles. Là encore nous l’avions écrit, sans recevoir de droit de réponse de Puressentiel.

Ce spray Puressentiel est enfin un produit biocide qui aurait tout autant sa place dans un rayon d’hypermarché qu’en pharmacie, et concernant l’Anses, nous nous en tenons à son avis officiel paru fin octobre 2017. Il est très explicite et le dit clairement : « Une attention particulière doit être portée aux personnes asthmatiques, du fait d’une possible aggravation de leur pathologie lors de la mise en œuvre de tels dispositifs [visant à épurer l’air, ndlr], en particulier les sprays "assainissants". »

Élisabeth Chesnais

Contacter l’auteur(e)