Titres restaurant

Les produits laitiers aussi

Publié le : 08/11/2010 

La mesure était annoncée depuis longtemps. Finalement, il sera possible d’utiliser ses « tickets resto » non seulement pour aller déjeuner à la brasserie du coin, mais aussi pour acheter fruits, légumes et produits laitiers, sans restriction.

 

Les titres restaurant n’ont jamais aussi mal porté leur nom. Tickets restaurant, Chèques restaurant, Chèques déjeuner et Chèques de table pourront d’ici une dizaine de jours être utilisés pour acheter n’importe quel fruit ou légume frais, épluché ou non, ainsi que tous les produits laitiers sans restriction qu’il s’agisse de lait, de yaourts ou de fromages (blanc, à pâte dure ou à pâte molle…). La ministre de l’Économie, Christine Lagarde, a annoncé vendredi avoir signé un décret dans ce sens afin d’inciter les Français à manger plus équilibré et plus varié, et donc de renforcer la lutte contre l’obésité. Annoncé initialement pour juin dernier, le texte avait pris du retard après avoir été présenté au Conseil d’État, selon le ministère des Finances.

Une étape avait déjà été franchie il y a quelques mois. Depuis le 1er mars dernier, il était en effet possible d’utiliser ses titres restaurant dans certaines grandes et moyennes surfaces pour payer des produits alimentaires « immédiatement consommables » tels les sandwichs, les plats préparés et certains fruits et légumes. Une pratique parfois difficile à mettre en œuvre. Après des mois de tergiversations et de négociations (notamment avec les restaurateurs), la ministre de l’Économie a donc décidé d’en élargir encore plus l’usage. Christine Lagarde a par ailleurs annoncé que des représentants des détaillants en fruits et légumes feraient bientôt leur entrée au sein de la Commission nationale des titres restaurant (CNTR). Utilisés par 3,5 millions de bénéficiaires, les titres restaurant deviennent petit à petit des moyens de paiement à part entière.