Vaccins contre le Covid-19 Des données rassurantes

Vaccins contre le Covid-19

Des données rassurantes

Publié le : 07/03/2021 

Fatigue, douleurs et maux de tête sont les principaux effets indésirables observés après l'utilisation de vaccins contre le Covid-19. Le suivi régulier par les autorités de santé permet de confirmer que ces vaccins sont globalement sûrs.

 

Développés en un temps record, les vaccins contre le Covid-19 sont proposés aux Français depuis le 27 décembre 2020. Que ce soit du fait de leur nouveauté ou des adjuvants proposés, leur mise à disposition s'accompagne d'interrogations. Certaines personnes ont, par exemple, exprimé leurs inquiétudes quant aux effets indésirables liés à la vaccination. Les vaccins vendus par Pfizer/BioNTech, Moderna et Astra-Zeneca font l'objet d'un suivi régulier par les autorités sanitaires. Il a permis d'affiner les connaissances à leur sujet, en confirmant par exemple un risque de choc anaphylactique plus élevé qu'avec les autres vaccins, même s'il reste très faible (1,31 cas pour 1 million de doses).

Beaucoup de symptômes grippaux

Dans l'ensemble, les données disponibles sont plutôt rassurantes (1). Au 25 février, on recensait 6 960 signalements d'effets indésirables pour 4,3 millions de vaccinations. Il s'agit dans la plupart des cas de symptômes observés au cours des essais cliniques : douleurs sur le site d'injection, fatigue, maux de tête, douleurs musculaires... Ils ont tendance à être plus marqués lors de la seconde injection.

Sur ce point, le vaccin d'Astra-Zeneca se démarque quelque peu : les signes pseudo-grippaux sont plus fréquents et plus intenses qu'avec les autres produits. C'est un problème car il est proposé en premier lieu à des soignants. Afin de limiter l'impact sur l'organisation des soins, il est donc conseillé de ne pas vacciner tout un service en même temps. Des cas de difficultés respiratoires ou de crises d'asthme liées aux symptômes pseudo-grippaux ont également été signalés.

Du côté des vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna, de nouveaux effets indésirables potentiels ont été observés. Un nombre anormal de cas d'hypertension artérielle et de troubles du rythme cardiaque a été signalé après la vaccination. S'ils sont le plus souvent réversibles, ils doivent faire l'objet d'un suivi. Enfin, plusieurs personnes ayant reçu le vaccin de Pfizer/BioNTech ont contracté un zona par la suite, ce qui fait l'objet d'investigations.

(1) Point de situation sur la surveillance des vaccins contre la Covid-19, ANSM, 26/02/21.

Audrey Vaugrente