Casualplay Multiprotector Fix

Casualplay Multiprotector Fix

Groupe 1/2/3 - Enfant de 9 à 36 kg - Siège Isofix(*4*)

Mis à jour le : 20/05/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Protection moyenne
  • Risque potentiel que la tête heurte la porte en choc latéral
  • Effort élevé du bouclier sur l’abdomen en choc frontal

Siège auto du groupe 1/2/3 - Testé en juin 2015
Le siège multigroupe 1/2/3 Casualplay Multiprotector Fix combine les technologies avancées Isofix et bouclier frontal. En groupe 1, le tout-petit est maintenu par le bouclier, lui-même entouré de la ceinture de sécurité. L’utilisation complémentaire des attaches Isofix est fortement conseillée (il est alors semi-universel), car elle améliore la protection, mais le siège peut être employé sans. En groupe 2/3, l’enfant installé dans le siège est retenu par la ceinture de sécurité adulte, sans le bouclier d’impact. Ici encore, l’utilisation des attaches Isofix n’est pas obligatoire, mais conseillée.
Le Multiprotector Fix possède un dossier inclinable et réglable en hauteur à partir du groupe 2. Il offre la particularité d’avoir une assise réglable en longueur, ce qui permet d’ajuster le siège au plus près du gabarit de l’enfant.
Le Multiprotector Fix existe également en groupe 2/3 (donc sans le bouclier d’impact) sous l’appellation Protector Fix (testé selon l’ancien protocole en 2009). Une version simplifiée sans attaches Isofix porte le nom de Protector (non testé).

Le Multiprotector Fix installé avec la ceinture de sécurité et les attaches Isofix a obtenu des résultats moyens en protection, mais proches du bon. En groupe 1, le choc frontal a été pénalisé à cause de la force élevée exercée sur l’abdomen par le bouclier d’impact. Nous avons observé, sur le film réalisé lors des chocs latéraux en groupe 1, que la tête du mannequin roule sur l’aile de protection et vient en contact avec la portière, ce qui a valu une pénalité au modèle.

La commodité d’emploi est en revanche tout à fait satisfaisante et le siège est confortable et suffisamment spacieux, même en groupe 2/3.

La présence de composants phénoliques, substances indésirables, a été détectée dans la housse, mais en quantités suffisamment faibles pour que le score n’en soit pas impacté.

Lars Ly

Lars Ly

Rédacteur technique