Jané Gravity

Jané Gravity

R129 - Enfant de 40 à 105 cm - Siège Isofix(*4*)

Mis à jour le : 27/10/2021

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Housse polluée par des HAP
  • Place pour les jambes en dos à la route
  • Champ de vision restreint
  • Encombrement
  • Poids

Le siège auto Jané Gravity est homologué i-Size pour le transport d’enfants de la naissance jusqu’à 105 cm (avec une limite de poids de 18 kg). Ce système de retenue est installé dans la voiture grâce à deux attaches Isofix et une jambe de force ; son utilisation est impossible dans les voitures anciennes démunies d’attaches Isofix. L’enfant est retenu dans le siège grâce à un harnais de sécurité à 5 points.

Le siège est constitué d’une coque rotative à 360° solidaire d’une base, ce qui permet de l’orienter vers la portière pour faciliter l’installation de l’enfant, puis de tourner le siège face ou dos à la route sans devoir le démonter. Comme tous les sièges homologués i-Size, le Jané Gravity ne doit pas être placé face à la route avant les 15 mois de l’enfant. On peut aussi le laisser dos à la route jusqu’à la limite de 105 cm, ce qui est d’ailleurs conseillé.

Le harnais et la têtière intégrés sont réglables selon 5 positions pour s’adapter à la taille de l’enfant, qui peut rester dans le siège lors de cette opération.

Le Gravity a été déclassé à cause de la quantité importante de naphtalène (hydrocarbure aromatique polycyclique [HAP] potentiellement toxique pour la reproduction, cancérigène et mutagène) détectée dans sa housse.

Sans cela, la qualité de fabrication est excellente, et la protection bonne en cas de choc frontal. Mais elle n’est que moyenne en latéral, probablement à cause de la minceur des mousses. À noter que lors d’un essai dynamique en choc frontal, le dossier du siège s’est brisé, mais le problème n’a pas été reproduit par la suite.

Le siège est lourd (15,6 kg), mais son installation est simple et le risque d’erreur reste faible. Un petit reproche à formuler tout de même en ce qui concerne la position de la molette qui sert à sortir les attaches Isofix : elle est trop proche de la banquette, donc difficile à actionner. Le siège est confortable et spacieux, mais le champ de vision de l’enfant est limité par les grosses ailes de protection et les jambes peuvent manquer de place en position dos à la route.

La housse, facile à retirer, peut être lavée en machine.

Lars Ly

Lars Ly

Rédacteur technique