Jané Quartz

Jané Quartz

Groupe 2/3 - Enfant de 15 à 36 kg - Siège ceinturé + Isofix optionnel(*3*)

Mis à jour le : 20/05/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Bouclage de la ceinture un peu laborieux
  • Trop étroit pour les grands

Le siège auto Jané Quartz est un rehausseur à dossier du groupe 2/3 : il est conçu et homologué pour transporter les enfants pesant de 15 à 36 kg, poids au-delà duquel il n’est plus obligatoire d’utiliser un système de retenue dédié. Le Jané Quartz s’installe face à la route et maintient l’enfant et le siège avec la ceinture de sécurité adulte. Deux attaches Isofix viennent éventuellement en complément pour renforcer la fermeté de l’ancrage mais aussi pour améliorer la stabilité sur la banquette, et enfin pour retenir le siège lorsqu’il n’est pas utilisé.

Au regard de sa qualité, le Quartz est un produit qui fait l’objet d’un grand soin au niveau de la fabrication. L’installation dans la voiture ne pose aucun problème, le siège est compact et ne gênera pas le passager avant. Les rembourrages sont excellents, le support des jambes est bon et le dossier peut être réglé en hauteur selon 11 positions, et en inclinaison selon 3 angles. On lui reproche toutefois son étroitesse relative qui risque de rendre le trajet pénible pour les enfants les plus grands ou un tant soit peu corpulents. Le champ de vision est bon, ce qui est tout à fait positif du fait que l’enfant n’aura pas tendance à se pencher en avant pour voir dehors. Le bouclage de la ceinture de sécurité peut se montrer laborieux car les guides de ceinture (de couleur rouge, ce qui signifie « face à la route ») sont très étroits. En outre, l’enfant risque de les oublier s’il le fait lui-même.

Côté sécurité, le Jané Quartz est tout à fait satisfaisant lorsque les attaches Isofix sont utilisées (résultats présentés). La protection reste correcte sans ces attaches, que ce soit en choc frontal ou latéral.

Attention à ce que la ceinture de sécurité soit toujours bien tendue : en effet, nous avons constaté que dans certains cas, si l’enfant se penche en avant, la ceinture ne reprend pas sa position initiale (tendue) quand il se rassoit correctement. La protection est alors fortement affectée. Cela dépend du type de sangle, qui ne glisse pas toujours bien dans les guides ; il conviendra donc de vérifier ce point avec soin avant l’achat.

Pas de souci au niveau des substances indésirables ; le démontage comme le remontage de la housse pour le lavage (en machine) s’avèrent cependant un peu compliqués.

Lars Ly

Lars Ly

Rédacteur technique