Joie I-Anchor + base i-AnchorFix

Joie I-Anchor + base i-AnchorFix

R129 - Enfant de 40 à 105 cm - Siège installé sur base Isofix(*5*)

Mis à jour le : 27/10/2021

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Confort et position de l’enfant
  • Protection moyenne
  • Volumineux

Siège auto i-Size de 40 cm (naissance) à 105 cm (environ 19,5 kg) – Testé en octobre 2015
Le siège auto Joie i-Anchor est un système de retenue i-Size pour enfants nouveau-nés jusqu’à la taille de 105 cm. Il ne s’utilise qu’avec la base i-AnchorFix de type Isofix avec jambe de force, qui n’est pas ceinturable. Jusqu’à 15 mois (71 cm environ), il doit être utilisé dos à la route. Après, on peut retourner le siège et le placer face à la route, mais on peut aussi conserver la position dos à la route, plus protectrice, tant que l’enfant n’est pas gêné dans cette position.
Remarque : l’i-Anchor a connu une première phase au cours de laquelle il fut homologué selon les deux normes R44 et R129, avec possibilité de l’installer sans la base, avec la ceinture de sécurité. Ainsi, on en trouve encore certains (rares) exemplaires portant le double marquage R44 et R129, équipés de guides de ceinture de sécurité, et accompagnés de deux manuels d’utilisation (un pour chaque norme).

La protection en cas d’accident n’est que moyenne. En choc frontal, on observe d’ailleurs que la jambe de force s’affaisse un peu, ce qui permet au siège de faire un début de rotation.

L’installation du siège est rapide et simple, de même que le réglage du harnais à la taille de l’enfant, qui se fait d’un geste et sans démontage. Le changement de position (de dos à face à la route) ne devra se faire qu’à partir de 15 mois. Cependant, les jambes risquent de ne plus reposer sur l’assise avant cet âge, du fait qu’elles doivent être fléchies par manque de place. L’enfant ne sera donc pas parfaitement installé, d’autant que la position assise est très verticale, malgré la possibilité d’incliner le siège.

On note enfin que le champ de vision de l’enfant est restreint.

Le concept de siège coque fixé avec les attaches Isofix sans base séparée interdit l’installation du bébé dans le siège en dehors du véhicule. C’est un peu dommage, car il est fort commode d’asseoir et d’attacher le bébé avec son harnais tant que le siège n’est pas embarqué.

Lars Ly

Lars Ly

Rédacteur technique