Google Pixel 3

Google Pixel 3

Android 9 - Autre capacité disponible : 128 Go

Mis à jour le : 04/05/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Absence de lecteur de carte mémoire
  • Manque de solidité de la face arrière
  • Sensibilité au réseau moyenne
  • Qualité audio en appel
  • Autonomie limitée de la batterie

Avec le Pixel 3, Google commercialise la troisième version de son smartphone, accompagné cette fois encore de sa version grande taille, le Google Pixel 3 XL (également testé). Les précédentes versions (Pixel, Pixel XL, Pixel 2 et Pixel 2 XL) n’étaient pas commercialisées en France. Le positionnement reste haut de gamme pour cette nouvelle mouture qui voit son prix au lancement augmenter de 50 € pour grimper à 859 €. Google met en avant l’appareil photo avec la fonction « vision de nuit » permettant de faire ressortir les détails et les couleurs même dans l’obscurité ainsi que son assistant vocal doté de nombreuses fonctionnalités. Le Pixel 3 possède un écran Oled de 5,5 pouces d’une résolution de 2160 x 1080 pixels. Il fonctionne avec le système d’exploitation Android Pie (version 9) et un processeur Qualcomm Snapdragon 845 accompagné de 4 Go de mémoire RAM et 64 Go de mémoire interne mais sans lecteur de carte. Une version 128 Go est également disponible à 959 €. Le smartphone est étanche, possède une batterie de capacité 2 915 mAh avec la technologie de charge sans fil Qi, un connecteur USB Type-C, un lecteur d’empreintes digitales et des connexions Bluetooth 5.0 avec NFC, 4G et Wi-Fi AC. Enfin, il embarque un appareil photo arrière de 12,2 Mpixels, un frontal de 8 Mpixels et peut filmer en ultra-haute définition (3840 x 2160 pixels).

Comme ses prédécesseurs, le Pixel 3 est un smartphone aux performances correctes mais dont on attendait davantage. Il offre une bonne qualité de fabrication mais la face arrière est malheureusement sensible aux rayures, contrairement à l’écran et à l’appareil photo. De plus, il ne résiste pas au test de solidité, la face arrière s’est cassée après seulement 50 chutes. Après les essais de résistance à l’eau de pluie et d’immersion, il faut attendre que les haut-parleurs et microphone sèchent entièrement pour que le smartphone fonctionne correctement.

La mise en service du Pixel 3 est aisée. L’assistant d’installation guide pas à pas l’utilisateur pour effectuer les différents réglages et paramétrer les comptes nécessaires. Les menus sont agencés logiquement et de nombreux écrans d’accueil sont paramétrables.

Le lecteur d’empreintes digitales pour déverrouiller l’écran d’accueil fonctionne bien, mais étonnamment aucun système de reconnaissance faciale n’est disponible.

L’écran est jugé très bon mais est en retrait par rapport aux autres smartphones premiums. L’écran Oled affiche une haute résolution et un rendu des couleurs bien équilibré. Il est suffisamment lumineux pour être bien lisible même sous un fort éclairage ambiant et le niveau de contraste est bon. Son utilisation tactile est excellente avec de bonnes réactivité et précision au toucher.

En téléphonie, la sensibilité au réseau et la qualité audio en appel ne sont que moyennes. En revanche, l’appareil est jugé très confortable pour rechercher un contact, lancer ou décrocher un appel puis tenir le téléphone en main pendant la communication.

La batterie du smartphone n’est que moyenne avec seulement 17 h 30 d’autonomie sur notre cycle d’utilisation prédéfini pour un temps de charge complet de 1 h 45.

Pour la photo et la vidéo, le Pixel 3 s’en sort bien. L’appareil principal prend des clichés détaillés avec un bon rendu des couleurs. L’effet bokeh est présent avec une bonne séparation du premier et de l’arrière-plan.

Le mode « vision de nuit » augmente la durée d’exposition des photos. Il fonctionne bien et permet d’obtenir des clichés bien lumineux.

La caméra frontale est bonne également avec des photos bien contrastées et un rendu des couleurs agréable.

Pour la vidéo, les images enregistrées sont bonnes. En haute définition, les vidéos sont teintées, un peu saccadées mais bien détaillées. Dommage qu’il ne soit pas possible d’activer manuellement le mode 60 images/s qui améliore la fluidité. En ultra-haute définition, les images sont nettes et bien fluides. Le son capté se révèle moyen, en cause : la présence de bruit de fond.

Les fonctions SMS et e-mails profitent du bel écran tactile et du clavier virtuel, qui s’avère pratique pour la prise de note.

Le navigateur Web est commode d’emploi et très rapide pour surfer sur Internet.

Enfin, utiliser le Pixel 3 comme système GPS est possible. Avec les cartes Google Maps, la qualité de navigation est excellente et il possède une bonne précision de localisation.

Vincent Erpelding

Vincent Erpelding

Rédacteur technique