Détecteur de fumée

Que faire en cas d’incendie ?

Les comportements à adopter dépendent du type d’habitat, de feu, et du moment où l’incendie démarre. La nuit, on compte sur le détecteur. De jour, on peut stopper un début d’incendie. Mais les pompiers aiment à le rappeler : pour éteindre un feu, il faut un verre d’eau la première minute, un seau d’eau la deuxième, une citerne la troisième. Il faut donc agir vite et avoir les bons réflexes.

 

Éteindre un départ de feu

En général, on éteint un départ de feu en arrosant la base des flammes avec de l’eau, il y a pourtant deux grandes exceptions : l’huile de cuisson et les hydrocarbures.

Si l’huile de friture s’enflamme, jeter de l’eau dessus créerait une gerbe enflammée qui mettrait le feu à toute la cuisine. Il faut étouffer les flammes en posant un couvercle sur la casserole ou recouvrir la friteuse d’une serpillière mouillée essorée. Penser aussi à couper le courant ou le gaz et arrêter la hotte si elle est en marche.

S’il s’agit d’hydrocarbures, mazout, essence… on étouffe le feu avec une couverture humide. Arroser d’eau provoquerait trop de flammes.

Si le feu est d’origine électrique, il faut couper le courant avant d’arroser, pour éviter tout risque d’électrocution.

Les mouvements d’air attisent les flammes, fermer les portes est un bon réflexe.

Si le feu a pris en logement individuel

Le feu a pris dans une pièce, il y a de la fumée. Il est trop tard pour agir. Fermez la porte, appelez les pompiers, sortez de chez vous.

Si le feu a pris en logement collectif

Le feu a pris dans les parties communes et il y a de la fumée. Restez chez vous, fermez la porte palière, placez des serpillières mouillées sous la porte. Si vous sentez la chaleur, arrosez-la pour freiner les flammes. Une porte en bois résiste près d’une demi-heure, cela laisse aux pompiers le temps ­d’agir. Signalez votre présence à une fenêtre sans l’ouvrir (pour ne pas attiser le feu) ou par téléphone.

Le feu a pris chez vous. Appelez les pompiers, fermez la porte, sortez et prévenez vos voisins. Prenez les escaliers, pas l’ascenseur.

En cas de fumée. Si la fumée s’épaissit, c’est au ras du sol qu’on respire le mieux. Avancez en ­rampant avec un linge mouillé posé sur le visage pour en inhaler le moins possible, car elle émet des vapeurs toxiques.

Si les vêtements brûlent. Il faut se protéger le visage, s’allonger et se rouler par terre pour étouffer les flammes. Si les vêtements ­brûlés collent à la peau, n’essayez pas de les enlever. En revanche, arrosez la victime pendant au moins 15 minutes pour ­refroidir les brûlures et stopper leur propagation.

Le saviez-vous ? Un incendie ­d’habitation sur trois est provoqué par une installation électrique défectueuse ou par un appareil branché. Ce peut être une prise surchargée, un halogène qui ­enflamme les rideaux trop proches, un radiateur électrique sur lequel on a posé du linge. Un incendie sur quatre se déclenche dans la cuisine, le plus souvent au moment des repas.

→ Test Que Choisir : Comparatif Détecteur de fumée

Élisabeth Chesnais

Contacter l’auteur(e)