Qualité des réseaux de téléphonie mobile Comment trouver les vrais chiffres

Qualité des réseaux de téléphonie mobile

Comment trouver les vrais chiffres

Couverture approximative, débits surgonflés, performances enjolivées, les opérateurs n’hésitent pas à triturer les données pour se présenter sous leur plus beau profil. Il est toutefois possible, pour le consommateur averti, de trouver des informations plus en phase avec la réalité du terrain.

 

La couverture

Pour afficher des taux élevés, les opérateurs communiquent sur la couverture de la population, un indicateur qui ne prend pas en compte les nombreux espaces inhabités où les usagers peuvent être amenés à téléphoner (routes de campagne, forêts, montagnes…). Quant aux cartes de couverture que les opérateurs mettent à la disposition du grand public, elles ne reflètent pas la réalité du terrain. Faute d’un protocole adapté, une habitation peut très bien être considérée comme « couverte » sans qu’il soit possible de passer un appel depuis le salon.

Une solution

Plus que la couverture de la population, tenez compte de la couverture du territoire, moins flatteuse pour l’opérateur mais plus proche de la réalité. Ainsi, les 88 % de la population couverts par Orange en 4G ne correspondent qu’à 35 % du territoire. 

Bon à savoir. L’Arcep devrait bientôt obliger les opérateurs à indiquer sur leurs cartes s’il est possible, à tel ou tel endroit, d’envoyer un SMS ou de se connecter à Internet à l’intérieur des bâtiments. Ces nouvelles cartes, plus précises, sont testées depuis le 22 mars 2017 en région Nouvelle Aquitaine.

 

Le débit

Ne vous fiez pas non plus aux débits mis en avant par les opérateurs. Dans la réalité, ils sont nettement plus faibles. Qui plus est, ils varient en fonction de divers facteurs, comme la distance par rapport à l’antenne, le nombre de personnes connectées simultanément, la présence d’obstacles (murs, arbres), etc.

Notre solution

Des sites comme 4GMark.com ou Nperf.com mettent à votre disposition les résultats de mesures issues de tests de débit en situation réelle. Les données restent néanmoins très parcellaires hors des grandes villes. Notre appli Info réseau vous permet d’effectuer des tests de débit depuis votre mobile.

 

La qualité de service

Voir s’afficher 4 barres de couverture sur son smartphone et bénéficier d’un débit élevé ne garantit pas de télécharger un fichier vite ou de visionner une vidéo dans de bonnes conditions. Selon la qualité de leurs infrastructures, les opérateurs n’offrent pas tous la même qualité de service.

Notre solution

L’Arcep mène des tests de qualité de service. Ses résultats, confirmés par nos propres tests en 2014, montrent un réseau Orange un peu meilleur que les autres et un réseau Free plutôt un peu moins performant.

Comparaison de cartes des opérateurs et de Que Choisir

Qualité des réseaux de téléphonie mobile
Les cartes de couverture des opérateurs et de Que Choisir sont très différentes. Exemple avec Marseille et ses alentours (cartes du haut). Alors qu’Orange (à gauche) dit couvrir en 4G quasiment 100 % de la zone (en orange), la carte de Que Choisir (à droite) montre que seule une partie du centre-ville est bien couverte (zones les plus foncées). Idem pour Free Mobile dans la région caennaise (cartes du bas). Contrairement à ce qu’affirme l’opérateur, la puissance du signal (3G) n’est pas la même à Caen et dans ses environs.