Home cinémas Quel système choisir ? 2.1, 5.1 ou 7.1 ?

Home cinémas

Quel système choisir ? 2.1, 5.1 ou 7.1 ?

Le cinéma comme si on y était, avec sa profondeur de son et ses effets spéciaux venant de tous les côtés, telle est la promesse des kits home cinéma. Mais tous ne se valent pas...

 

 

Test Que Choisir : Comparatif Home cinémas

 

Un caisson de basses et des enceintes, le tout relié à un amplificateur, telle est la composition d'un home cinéma. Les systèmes « 5.1 » sont les plus répandus. Ils tiennent leur appellation des 5 haut-parleurs qui les composent. Placée près du téléviseur, la voie centrale gère principalement les voix. Deux enceintes latérales restituent l'effet de la stéréo alors que deux autres, placées derrière le téléspectateur, se chargent de reproduire les effets acoustiques (pluie, vent, effets spéciaux...). Plus faciles à installer et moins encombrants, les systèmes 2.1 ont de plus en plus d'adeptes. Grâce à l'effet « virtual surround » qui utilise la capacité du son à se réfléchir sur les murs, ces appareils sont censés, avec seulement un caisson de basses et deux enceintes latérales, reproduire aussi bien les effets sonores que les systèmes 5.1. Malheureusement, nos tests montrent que, dans la pratique, les systèmes 2.1 ne sont pas à la hauteur des 5.1. Des systèmes 7.1, composés de 7 enceintes et d'un caisson, font aussi leur apparition. Mais attention, pour utiliser pleinement les qualités du home cinéma, encore faut-il que le programme soit diffusé dans ce format.

Gare à l'espace

Avant d'acheter un home cinéma, vérifiez que vous aurez suffisamment de place autour du canapé pour installer les enceintes. Pensez aussi au caisson de basses, qui peut être très lourd et volumineux. Certains peuvent atteindre plus de 90 cm de profondeur et peser plus de 10 kg ! Un amplificateur devra aussi être installé près du téléviseur. Vous pouvez toutefois gagner un peu d'espace en optant pour des kits complets regroupant dans un boîtier unique l'amplificateur et un lecteur DVD ou Blu-ray. Enfin, rappelez-vous que vous devrez faire courir des fils le long de plinthes pour relier les enceintes à l'amplificateur, à moins de choisir un modèle sans fil. Dans ce cas, préférez-le à ondes radio plutôt qu'infrarouge.

Une connectique complète

Vérifiez que votre téléviseur dispose d'une entrée HDMI. Si ce n'est pas le cas, vous devrez le relier au home cinéma par un autre moyen (généralement via la prise Péritel). Mais attention : tous les home cinéma n'en possèdent pas. Les entrées HDMI et son numérique (optique ou coaxiale) permettent quant à elles d'écouter via les enceintes du home cinéma le son provenant d'une autre source (décodeur, enregistreur, console de jeux...). Certains disposent en outre d'un branchement spécifique pour les iPod, les autres baladeurs pouvant être connectés par l'entrée audio classique. Enfin, un port USB permet d'écouter de la musique ou de regarder des photos contenues sur une clé.

Des décodeurs intégrés

DTS et Dolby Prologic II sont deux systèmes de codage diffusant le son sur cinq canaux. Mais attention, car si tous les lecteurs supportent le premier, ils n'acceptent pas toujours le second. Si tel n'est pas le cas de votre home cinéma, vous ne pourrez pas profiter de tous les effets sonores des programmes diffusés dans ce format. Seuls les kits équipés d'un lecteur Blu-ray sont susceptibles de lire le DTS-HD et le Dolby True HD.

 

Test Que Choisir : Comparatif Home cinémas

Vincent Erpelding

Rédacteur technique