De l’électricité dans l’air

Publié le : 25/01/2018 

Monsieur et madame B., bientôt à la retraite, vivent sans souci pécuniaire. Un représentant de la société Atmosphère du Maine se rend chez eux. Monsieur B. se laisse convaincre d’installer des panneaux photovoltaïques sur son toit. Le commercial lui garantit, à grand renfort de graphiques, que les revenus générés par la vente à EDF de l’électricité produite permettront de rembourser l’emprunt. L’homme signe un bon de commande, associé à un contrat de prêt de l’organisme Sofemo. L’arnaque est très répandue (Que Choisir s’en est souvent fait l’écho, et elle sévit partout en France) et, à son tour, ce couple tombe dans le panneau. Rapidement, c’est la désillusion ! Le rendement électrique ne couvre pas les mensualités. La situation financière du ménage se dégrade, la dette de 48 000 € sur 15 ans compromet son avenir. Sur les conseils de l’UFC-Que Choisir de la Sarthe, les époux saisissent le tribunal du Mans, qui rejette leur demande en première instance. Soutenus par un avocat et l’association locale, ils font appel et obtiennent cette fois une décision favorable. Le prêt est annulé et les mensualités versées remboursées.