Meubles en attente

Publié le : 21/12/2012 

Une habitante de Bourges commande 4 meubles pour 1 800 € à la société Myfab, spécialisée dans la vente par correspondance de mobilier design. La somme est encaissée et 2 meubles livrés. Les semaines passent, sans nouvelles des 2 autres, malgré plusieurs relances. La consommatrice saisit l’UFC-Que Choisir du Cher, qui lui conseille d’adresser à la société un courrier recommandé avec injonction de livrer les 2 articles sous sept jours ou de les rembourser conformément à l’article L. 121-20-3 du code de la consommation. La lettre est assortie d’une menace de saisir la juridiction compétente en cas de manquement à cette injonction. Peu après, Myfab a livré un des articles manquants et proposé le remboursement du second.

Jean-Paul Geai