Déchets d'équipements électriques et électroniques

La grande distribution refuse la reprise des appareils !

Publié le : 27/09/2006 

Publication des résultats locaux d'une enquête publiée fin septembre, qui montre que 53 % des 1303 points de vente refusent la reprise « un pour un » des appareils électriques et électroniques (réfrigérateurs, téléviseurs, fer à repasser, etc).

 

La collecte « un repris pour un acheté » est pourtant rendue obligatoire depuis le 13 août 2005 par le décret n°2005-829. Elle permet de faciliter le recyclage des déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) qui sont un segment de plus en plus problématique de la gestion des déchets ménagers. En effet, chaque français rejette sur une année entre 14 et 20 kilos de ces matières et le volume croît de plus de 3 % par an.

Enfin, la reprise en magasin rend aussi la collecte des déchets moins coûteuse pour la collectivité et donc pour le consommateur, qui s'acquitte de la taxe d'enlèvement sur les ordures ménagères.

La mise en place d'organismes agréés de collecte des DEEE, au mois de novembre, permettra de disposer d'une grande filière de recyclage. L'action menée demain par les associations locales de l'UFC-Que Choisir vise donc à une pleine application du décret par la grande distribution dans les semaines à venir.