Achats in-app

Le bouton "Gratuit" disparaît de l’App Store

Publié le : 25/11/2014 

Après Google, Apple a finalement accepté de clarifier les informations qui décrivent les applications proposées dans sa boutique en ligne. En mars dernier, la Commission européenne avait engagé la discussion avec les deux entreprises afin qu’elles informent mieux le consommateur sur le fait que certaines applications gratuites intègrent, une fois installées sur le smartphone de l’utilisateur, du contenu payant  (achats « in-app »).

 

Désormais, dans la boutique en ligne d’Apple, plus aucune application destinée à ses smartphones ou tablettes n’est présentée comme gratuite, même si elle l’est. L’utilisateur qui souhaite installer une application doit désormais cliquer sur un bouton « Obtenir », et ce que l’application gratuite propose des achats intégrés ou pas. Si tel est le cas, mention est faite de cette précision. Cette modification semble anecdotique, mais de fait, en supprimant le terme « gratuit », Apple lève la confusion.

Surtout, le géant, qui n’a pas l’habitude de se plier aux exigences de quiconque, fait un pas vers la Commission européenne. En mars dernier, celle-ci réclamait plus de transparence sur ces achats « in-app ». Google avait accepté quelques mois plus tard de modifier le descriptif de ses applications, mais Apple estimait alors qu’il revenait aux développeurs de respecter la loi du pays dans lequel ils proposaient leurs applications.

Rappelons qu’aux États-Unis, Apple a déjà été amené à dédommager des parents qui s’étaient plaints de la facilité avec laquelle leurs enfants avaient dépensé des fortunes en achetant des options dans les jeux proposés gratuitement dans l’App Store.

 

Le nouveau bouton « Obtenir » d’Apple

 

Image
Un bouton « Obtenir » remplace désormais le bouton « Gratuit » pour télécharger des applications. Lorsqu'elles proposent des achats intégrés, une mention le précise.

Camille Gruhier