Antimoustiques (vidéo)

Pas facile d’acheter un produit efficace

Publié le : 28/06/2015 

Si les piqûres font partie des petits désagréments de l’été, l’implantation du redoutable moustique tigre dans 20 départements du sud de la France change la donne. Se protéger devient plus que jamais indispensable. Encore faut-il trouver un répulsif efficace.

 

Que Choisir a testé 22 répulsifs antimoustiques très différents pour que chacun puisse faire son choix en toute connaissance de cause. La sélection comprend des sprays et des lotions classiques, mais aussi les répulsifs alternatifs qui connaissent un succès grandissant auprès des consommateurs. Entre les huiles essentielles et les bracelets, les dispositifs à ultrasons et depuis peu les applications antimoustiques pour smartphones, il y a du choix.

Mais à l’épreuve des tests réalisés en suivant les recommandations de l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé, tous les répulsifs ne se valent pas. Certains sont même totalement inefficaces comme le prouve notre vidéo tournée au laboratoire pendant les essais.

Au final, près de la moitié des répulsifs testés sont éliminés pour cause d’inefficacité. Ils sont incapables de tenir les moustiques à distance, ils ne protègent pas du tout. Et ce n’est pas parce qu’une marque fait de la publicité ou se vend exclusivement en pharmacie qu’elle est performante. Sur les 10 produits éliminés, 5 y ont été achetés.

Faire confiance à son pharmacien n’est donc pas un bon plan, mais se fier aux durées de protection qui figurent sur l’emballage non plus. À quelques exceptions près, on nage dans la désinformation. Ainsi, le spray Mousticare zones infestées assure protéger pendant 9 heures, ce qui a de quoi rassurer. En réalité, les femelles moustiques ont commencé à piquer au bout de 47 minutes ! Quant à « la protection naturelle innovante et élégante contre les moustiques » que vante la publicité du bracelet Parakito, elle dure 15 jours selon l’emballage. Dans notre test, elle n’a même pas duré 1 minute, les femelles moustiques ont piqué au bout de 24 secondes !

 

Élisabeth Chesnais

Contacter l’auteur(e)