Crash tests de voitures

Protocole plus sévère

Publié le : 03/03/2014 

Chaque année depuis 2009, le protocole de test Euro NCAP évolue, avec un niveau de sévérité accru. En 2014, la protection des enfants et l'aide à la sécurité gagnent de l'importance. La présence d'un système de freinage d'urgence autonome et d'une alerte de franchissement de ligne est désormais pris en compte dans le calcul de la note globale. Premier résultat de l'année, avec le nouveau Nissan Qashqai.

 

En 2014, la sévérité renforcée du protocole Euro NCAP se traduit d'abord au niveau de la protection des enfants : un véhicule ne peut pas obtenir 5 étoiles au total si la sécurité des enfants n'atteint pas le score de 75 %, alors qu'en 2013, ce seuil était de 60 %. La pondération du calcul de la note totale a évolué également. Le critère « aide à la sécurité », qui tient compte de la présence et de l'efficacité de certains équipements de sécurité active, passe de 10 % à 20 % de la note, au détriment de la protection des adultes, généralement bien rodée sur les véhicules modernes, qui passe de 50 % à 40 %.

Mais la grande nouveauté du protocole Euro NCAP réside dans la prise en compte de la présence et de l'efficacité de deux nouveaux types de systèmes de sécurité active :

 

  • le système de freinage d'urgence autonome, appelé AEB (Autonomous Emergency Braking) ;

  • l'alerte de franchissement de ligne involontaire.

 

 

 

L'AEB a pour fonction de détecter les risques de collision avec le véhicule qui précède, et d'empêcher qu'elle ne se produise (ou d'en réduire la vitesse d'impact) en intervenant directement sur le système de freinage. En complément ou en substitution de l'AEB, un système d'alarme visuelle et sonore appelé FCW (Forward Collision Warning) peut équiper le véhicule. Il est alors également testé et peut rapporter des points même en l'absence d'AEB. Sa fonction est de prévenir le conducteur du risque de collision, mais il n'intervient pas sur le freinage.

Dans le cadre de l'aide à la sécurité, l'AEB (et/ou le FCW) doit être installé sur 50 % des versions vendues ou prévues à la vente pour être testé et pris en compte dans la note. L'AEB et/ou le FCW sont testés en condition de trafic interurbain, c'est-à-dire pour des vitesses comprises entre 30 et 80 km/h. L'efficacité est jugée selon la vitesse de collision mesurée avec le véhicule qui précède, qu'il soit arrêté, roulant à 20 km/h ou freinant subitement alors qu'il roulait à 50 km/h.

Dans le cadre de la sécurité des adultes, la protection contre le coup du lapin est étendue aux places arrière. Si le résultat est satisfaisant, l'AEB (mais pas le FCW) est pris en compte dans le calcul de la note, à condition qu'il soit installé de série sur toutes les versions vendues. Il est testé dans des conditions de trafic urbain, c'est-à-dire pour des vitesses comprises entre 10 et 50 km/h (avec incréments de 5 km/h), le véhicule qui précède étant arrêté. 

 

Résultats du nouveau Nissan Qashqai selon le protocole Euro NCAP de 2014

Le véhicule obtient le score convoité de

5 étoiles/5 euroncap
avec :

 

Résultats euroncap nissan qashqai

La protection des adultes en cas de choc frontal ou latéral est de haut niveau, même lorsqu'il s'agit d'un choc contre un poteau, configuration de test très sévère. En revanche, les places avant n'offrent qu'une protection modérée en cas de choc arrière. L'AEB n'est pas pris en compte dans le calcul du score en protection des adultes car il n'est pas installé de série sur toutes les versions. La protection des enfants est également de haut niveau, celui de 18 mois obtenant même le score maximal possible, et tous les sièges de notre panel ont pu être installés sans difficulté particulière.

 

La protection des piétons est correcte, notamment grâce à un pare-chocs spécialement étudié pour la protection au niveau des jambes, mais il subsiste quelques zones réellement trop agressives sur les côtés du bord avant et le long des montants de pare-brise.

 

Le Nissan Qashqai 2014 obtient un bon score en aide à la sécurité grâce à son équipement complet. Outre les airbags classiques (frontaux et latéraux à l'avant, et rideau de tête), il possède de série l'ESP, un régulateur/limiteur de vitesse et un système de contrôle de pression des pneus. Dès les niveaux de finition Connect Edition, il est équipé de série de l'AEB+FCW et de l'alarme de franchissement involontaire de ligne. Pour les autres versions, ces systèmes sont proposés en option. Leur présence est suffisante pour qu'ils soient pris en compte dans le calcul du score en aide à la sécurité, et le couple AEB+FCW s'est montré efficace pour les vitesses de trafic interurbain. Un système de reconnaissance des panneaux de signalisation fonctionnant avec une caméra est également disponible selon le niveau de finition ou en option. Il prévient notamment en cas d'excès de vitesse.

→ Test Que Choisir : accédez au comparateur Auto

Lars Ly

Rédacteur technique