Crash tests Euro NCAP

Les 5 étoiles 2014 se méritent

Publié le : 04/12/2014 

L’UFC-Que Choisir, membre de l’Euro NCAP, publie les résultats commentés de 7 nouveaux crash tests. À l’exception d’un modèle, toutes les voitures testées se montrent à la hauteur. Mais la sévérité du protocole 2014 rend bien difficile l’accès à la 5e étoile, que seuls les modèles les plus haut de gamme parviennent à décrocher.

 

voitures électriques

Comme nous l’évoquions lors de la précédente fournée des crash tests Euro NCAP, les voitures sont de mieux en mieux équipées pour protéger leurs occupants, avec la généralisation des nouveaux systèmes de sécurité (alerte anticollision, freinage autonome d’urgence, alarme de franchissement involontaire de ligne) qui sont pris en compte dans le protocole Euro NCAP 2014. La présence d’au moins l’un d’entre eux est d’ailleurs indispensable pour pouvoir obtenir 5 étoiles. Mais la sévérité du protocole dans sa globalité ne permet pas à tous les modèles de décrocher ce score tant convoité. Ainsi, 4 modèles pourtant très protecteurs (Opel Corsa, Smart Fortwo et Forfour, Mini Cooper) obtiennent une note globale qui n’atteint pas le seuil minimum requis et terminent avec « seulement » 4 étoiles.

Toutefois, seul le Dacia Logan MCV (break) n’obtient que des résultats vraiment moyens : en choc frontal, la structure de la cabine est à la limite de sa résistance mécanique et la protection du conducteur est marginale. Et les équipements de sécurité sont également réduits au strict minimum.

Sommaire

  • Dacia Logan MCV

  • Opel Corsa

  • Volkswagen Passat

  • Ford Mondeo

  • Smart Forfour

  • Smart Fortwo coupé

  • Mini Cooper

 

Dacia Logan MCV

Résultat applicable à toutes les nouvelle Logan MCV (modèle commercialisé en juillet 2013).

Équipement de sécurité

  • Airbag frontal conducteur et passager

  • Airbag latéral conducteur et passager

  • Limiteurs d’effort de ceintures de sécurité avant

  • ESP non désactivable

  • Places Isofix arrière latérales

  • Avertisseur d'oubli de ceinture de sécurité aux places avant

  • Limiteur de vitesse optionnel (pris en compte dans l’aide à la sécurité)

Score total : 

3 étoiles

  • Protection des occupants adultes : 57 %

  • Protection des enfants : 75 %

  • Protection des piétons : 55 %

  • Aide à la sécurité : 38 %

Dacia
La Dacia Logan MCV obtient un score tout juste moyen. Impossible de gagner 4 étoiles car la protection des adultes doit être d’au moins 75 % et le score de l’aide à la sécurité doit dépasser 50 %.

La protection des occupants adultes est d’un niveau inférieur à celui des voitures de conception récente. En cause, la solidité même de la structure : en choc frontal, le montant de pare-brise côté conducteur présente un gros pli à son niveau supérieur, alors que le plancher et les éléments de protection inférieurs commencent à se disloquer. Ainsi, le thorax et les pieds du conducteur sont dangereusement exposés. Le premier subissant en plus un enfoncement important (plus de 35 mm), probablement à cause de l’absence de prétensionneur de ceinture de sécurité, et les pieds voyant la pédale d’embrayage reculer brusquement d’une distance élevée (14,4 cm), la protection de ces deux zones du corps est au final jugée insuffisante. Les genoux du conducteur sont à peine mieux lotis : si l’on n’enregistre pas de choc violent, ceux-ci risquent  de se fracasser contre la colonne de direction, la boîte à fusibles ou le Neiman, pour peu que le conducteur soit d’une taille différente ou dans une autre posture que celle du mannequin.

En revanche, têtes et cous sont protégés correctement en frontal grâce aux efficaces airbags frontaux à 1 niveau. La protection en choc latéral est satisfaisante à l’exception de celle du thorax lorsqu’il s’agit d’un choc contre un poteau, et malgré un déploiement  incorrect de l’airbag latéral : celui-ci se gonfle trop en avant au niveau de la tête et n’est quasiment d’aucune utilité. Toutefois, les mesures n’indiquent pas de risque élevé de blessure à la tête ; une pénalité a tout de même été appliquée pour ce défaut. En cas de choc arrière, sièges et appuie-tête n’offrent qu’une protection marginale, surtout à l’arrière.

Pour la protection des enfants, seul le cou de celui de 3 ans risque de poser problème à cause d’une tension élevée. On note aussi que le bouton de désactivation de l’airbag passager n’est pas bien identifié, avec seulement un adhésif non permanent. L’installation de notre sélection de sièges pour enfants n’a pas posé de souci à l’exception de la nacelle (groupe 0) semi-universelle équipée d’une jambe de force : celle-ci ne peut prendre correctement appui au sol à cause du tunnel central.

Le capot moteur et le pare-chocs sont particulièrement peu agressifs en cas de collision avec un piéton  (respectivement avec la tête et les jambes). Malheureusement, les bords du pare-brise et du capot sont très rigides et constituent une menace qui dégrade le score en protection des piétons.

Les systèmes d’aide à la sécurité sont réduits au minimum, avec l’ESP (obligatoire) et l’avertisseur d’oubli de ceinture de sécurité aux places avant. Le régulateur-limiteur de vitesses n’est pas disponible en version de base, optionnel pour les finitions Ambiance et Lauréate et de série seulement pour la finition haut de gamme Prestige. Il n’est pas assez présent pour être pris en compte dans le calcul de la note d’aide à la sécurité, qui s’établit à un très modeste 38 %.

 

Opel Corsa

Résultat applicable à toutes les nouvelles Opel Corsa (5e génération, août 2014).

Équipement de sécurité

  • Airbag frontal conducteur et passager

  • Airbag latéral conducteur et passager

  • Airbag latéral rideau (tête) avant et arrière

  • Prétensionneur et limiteur d’effort de ceintures de sécurité avant

  • Limiteur d’effort de ceintures de sécurité arrière latérales

  • Places Isofix arrière latérales

  • ESP non déconnectable

  • Avertisseur d'oubli de ceinture de sécurité  à toutes les places

  • Limiteur de vitesse

  • LDW optionnel (non pris en compte dans l’aide à la sécurité)

  • Détecteur de présence dans l’angle mort

Score total :

4 étoiles

  • Protection des occupants adultes : 79 %

  • Protection des enfants : 77 %

  • Protection des piétons : 71 %

  • Aide à la sécurité : 56 %

opel corsa
La nouvelle Opel Corsa version 2014, 5e génération, possède une solide structure qui garantit un bon niveau de protection à ses occupants. Cependant, les scores obtenus pour la protection des adultes et l’aide à la sécurité se situent en dessous du minimum nécessaire pour que le modèle puisse obtenir 5 étoiles.

La Corsa gagne cependant un prix « Euro NCAP Advanced » grâce à son détecteur de présence dans l’angle mort. Ce système envoie un signal dans le rétroviseur extérieur (droit ou gauche) si le conducteur a signalé son intention de déboîter en mettant le clignotant alors qu’un usager de la route se trouve du côté concerné.

La protection des occupants adultes est globalement  bonne, la cellule étant très rigide et quasiment pas déformée en choc frontal. Le montant de pare-brise côté conducteur ne recule en effet que de 2 mm, et la position du volant ne change pas d’un millimètre. On note toutefois un enfoncement important des côtes du conducteur lors du choc latéral contre un poteau, et une protection du cou des occupants avant  limitée en cas de choc venant de l’arrière, et même inexistante pour les passager arrière. Au final, le score de 79 % se situe juste en-dessous de la limite minimale requise (80 %) pour que la Corsa puisse pouvoir prétendre à une étoile supplémentaire.

Le niveau de protection des enfants est également très rassurant, le score obtenu étant même maximal pour celui de 18 mois en choc frontal.

Les piétons sont bien protégés sauf si leur tête vient à atteindre les bords du pare-brise : le risque est réel pour les personnes de grande taille.

En termes d’aide à la sécurité, l’Opel Corsa dispose d’un équipement de base assez complet qui peut être enrichi d’un avertisseur de franchissement de ligne involontaire et d’une alerte anticollision, inclus dans le pack Opel Eye. Cependant, celui-ci n’équipe pas suffisamment de version pour être pris en compte dans le calcul du score. En outre, le freinage d’urgence autonome n’est pas disponible, ce qui fait que la note en aide à la sécurité est assez éloignée du seuil minimum fixé à 65 % pour que la voiture puisse gagner 5 étoiles.

 

Volkswagen Passat

Résultat applicable à toutes les nouvelles Passat (juillet 2014).

Équipement de sécurité

  • Prétensionneurs et limiteurs d’efforts de ceintures de sécurité avant

  • Airbag frontal conducteur et passager

  • Airbag latéral conducteur et passager

  • Airbag latéral rideau (tête) avant et arrière

  • Prétensionneurs de ceintures de sécurité avant

  • Limiteurs d’efforts de ceintures de sécurité à toutes les places

  • Places I-Size arrière latérales

  • ESP non déconnectable

  • Avertisseur d'oubli de ceinture de sécurité à toutes les places

  • AEB et FCW  optionnels (pris en compte dans l’aide à la sécurité)

  • Limiteur de vitesse optionnel (pris en compte dans l’aide à la sécurité)

  • LDW optionnel (non pris en compte dans l’aide à la sécurité)

  • Freinage anti-multicollision

  • Détecteur de somnolence

Score total : 

5 étoiles

  • Protection des occupants adultes : 85 %

  • Protection des enfants : 87 %

  • Protection des piétons : 66 %

  • Aide à la sécurité : 76 %

passat
Grâce à sa cellule particulièrement solide, l’efficacité des systèmes de retenue et la richesse de l’équipement de sécurité, la nouvelle Passat obtient la note maximum de 5 étoiles selon le protocole Euro NCAP 2014. Notons que ce résultat s’applique aux Passat berline et SW (break).

Les 3 essais destructifs (chocs frontal, latéral et latéral contre un poteau) démontrent la solidité de la cellule de survie, qui en frontal, ne présente quasiment aucune déformation (seulement 1 mm de recul du montant de pare-brise !). Airbags et ceintures de sécurité assurent pleinement leur fonction, y compris quand la voiture se fracasse latéralement contre un poteau (feu de signalisation, par exemple) : la délicate zone thoracique n’enregistre qu’un enfoncement minime. En choc latéral classique contre une barrière déformable, simulant une collision avec un autre véhicule, la Passat obtient le score maximal possible. Enfin, la protection du cou en cas de choc arrière est parfaitement efficace.

Les enfants sont également en sécurité, et tous les sièges auto de notre sélection s’installent sans problème dans la voiture.

Si le score de protection des piétons n’est pas aussi élevé que celui des autres critères, il reste très honorable. Les zones dangereuses en cas de choc sont en effet en nombre restreint, et se situent sur les côtés du bord avant du capot et le long des montants de pare-brise.

L’équipement d’aide à la sécurité disponible est très complet. La voiture peut notamment être équipée d’un régulateur-limiteur de vitesse, d’un système d’alarme de franchissement de ligne involontaire et d’un freinage autonome urbain et interurbain avec avertisseur préalable, tous trois optionnel. Seul le LKA n’a pas été pris en compte dans le calcul de la note, n’étant pas installé sur suffisamment de versions. L’AEB et le FCW se sont montrés particulièrement efficaces, évitant la collision dans la majorité des configurations testées, et au pire, en réduisant la puissance de l’impact. 

 

Ford Mondeo

Résultat applicable à toutes les nouvelles Ford Mondeo (septembre 2014).

Équipement de sécurité

  • Airbag frontal conducteur et passager

  • Airbag latéral conducteur et passager

  • Airbag latéral rideau (tête) avant et arrière

  • Airbag de genoux conducteur

  • Prétensionneurs et limiteurs d’efforts de ceintures de sécurité avant

  • Places I-Size arrière latérales

  • ESP non déconnectable

  • Avertisseur d'oubli de ceinture de sécurité à toutes les places

  • LKA optionnel (pris en compte dans l’aide à la sécurité)

  • Limiteur de vitesse optionnel (pris en compte dans l’aide à la sécurité)

  • AEB  optionnel (non pris en compte dans l’aide à la sécurité)

  • Reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse, optionnel

  • Airbags ceintures arrière Ford, optionnels

Score total : 

5 étoiles

  • Protection des occupants adultes : 86 %

  • Protection des enfants : 82 %

  • Protection des piétons : 66 %

  • Aide à la sécurité : 66 %

ford mondeo
La nouvelle Ford Mondeo offre un très bon niveau de protection global et décroche les 5 étoiles Euro NCAP 2014.

La protection des adultes est très satisfaisante à l’exception de celle du thorax du conducteur au moment du choc latéral contre un poteau : l’enfoncement des côtes atteint des valeurs signifiant que le risque de blessure grave est existant, sans pour autant être alarmant. Les mesures enregistrées par les mannequins des enfants et les films haute vitesse réalisés lors des impacts montrent que la protection des bambins est également de haut niveau. Quelques points ont été perdus à cause d’un problème de stabilité d’un siège du groupe 2/3 à la place du milieu, et de l’impossibilité d’installer le siège du groupe 0+/1 sur les places latérales arrière si les ceintures de sécurité sont munies des airbags optionnel.

Concernant les piétons, le bord avant du capot et les montants de pare-brise constituent des zones à risque, le reste des zones d’impact possibles étant plutôt peu dangereuses, notamment le capot moteur que heurte la tête de la plupart des victimes dans les accidents impliquant un piéton. La nouvelle Mondeo possède un système de détection et de freinage autonome urbain qui fonctionne lorsqu’un piéton se trouve sur la trajectoire de la voiture. Ce système n’étant pas installé de série, il n’a pas été testé ni pris en compte dans la note.

La note honorable en aide à la sécurité provient de la présence d’un LKA optionnel mais installé sur la majorité des versions. Par contre, le système de freinage autonome interurbain n’équipera pas suffisamment d’exemplaires vendus pour être pris en compte dans la note.

 

Smart Forfour

Résultat applicable à toutes les nouvelles Smart Forfour (juillet 2014).

Équipement de sécurité

  • Airbag frontal conducteur et passager

  • Airbag latéral conducteur et passager (tête, thorax, bassin)

  • Airbag de genoux côté conducteur

  • Prétensionneurs et limiteurs d’efforts de ceintures de sécurité à toutes les places

  • Places Isofix arrière latérales

  • ESP non déconnectable

  • Avertisseur d'oubli de ceinture de sécurité à toutes les places

  • Limiteur de vitesse optionnel (pris en compte dans l’aide à la sécurité)

  • LDW optionnel (non pris en compte dans l’aide à la sécurité)

Score total : 

4 étoiles

  • Protection des occupants adultes : 78 %

  • Protection des enfants : 77 %

  • Protection des piétons : 65 %

  • Aide à la sécurité : 56 %

smart forfour
La nouvelle Smart à 4 places de 2014 possède une cellule rigide qui garantit un bon niveau de protection à ses occupants. Cependant, le score total ne permet pas de gagner la 5e étoile, notamment à cause de la protection des adultes inférieure à 80 %, et de l’aide à la sécurité, inférieure à 65 %.

La protection des occupants adultes est globalement bonne, la structure de l’habitacle étant suffisamment rigide pour conserver sa géométrie, avec de faibles déformations, et l’espace vital des occupants. Toutefois les systèmes de retenue du passager avant en frontal n’absorbent que partiellement les forces au niveau du thorax qui enregistre un enfoncement assez grand. Mais c’est surtout en choc latéral contre un poteau que la voiture perd des points, car la protection du thorax du conducteur est faible, l’enfoncement des côtes avoisinant un dangereux 38 mm.

Au final, le score de 78 % se situe juste en-dessous du minimum nécessaire (80 %) pour que la Forfour ait une chance de remporter sa 5e étoile.

Le niveau de protection de l’enfant de 18 mois est excellent. Celui de 3 ans installé face à la route est en revanche moyen car le mannequin instrumenté indique une tension élevée dans les vertèbres cervicales et une forte compression du thorax. Rien à dire en revanche en ce qui concerne l’utilisation des différents sièges : tous s’installent sans problème malgré la petite taille de la voiture.

L’équipement d’aide à la sécurité comprend les systèmes habituels et mériterait d’être enrichi d’un airbag de tête aux places arrière et de la possibilité de se munir d’un freinage d’urgence autonome. L’avertisseur de franchissement de ligne involontaire est proposé en option mais n’équipe pas suffisamment de versions pour être pris en compte dans le calcul de la note. Le score en aide à la sécurité est finalement assez éloigné du minimum imposé (65 %) pour que la voiture puisse gagner 5 étoiles.

 

Smart Fortwo coupé

Résultat applicable à toutes les nouvelles Smart Fortwo coupé (juillet 2014).

Équipement de sécurité

  • Airbag frontal aux 2 places

  • Airbag latéral aux 2 places (tête, thorax)

  • Airbag de genoux côté conducteur

  • Prétensionneurs et limiteurs d’efforts de ceintures de sécurité aux 2 places

  • Place passager Isofix

  • ESP non déconnectable

  • Avertisseur d'oubli de ceinture de sécurité aux 2 places

  • Limiteur de vitesse optionnel (pris en compte dans l’aide à la sécurité)

  • LDW optionnel (non pris en compte dans l’aide à la sécurité)

Score total : 

4 étoiles

  • Protection des occupants adultes : 82 %

  • Protection des enfants : 80 %

  • Protection des piétons : 56 %

  • Aide à la sécurité : 56 %

smart coupe
Malgré sa similitude avec la Forfour, la petite Fortwo offre un meilleur niveau de protection à ses occupants. La protection des piétons est en revanche nettement moins bonne et l’aide à la sécurité équivalente : la Fortwo ne gagne « que » 4 étoiles.

Avec sa cellule rigide, la Fortwo assure un bon niveau de protection aux occupants adultes, à l’exception de celle en choc contre un poteau, où le thorax du conducteur est exposé à un risque élevé de blessure grave. En outre, le film réalisé lors de cet impact montre que la tête du conducteur entre quasiment en contact avec le poteau, d’où la mise en cause de l’efficacité de l’airbag latéral dont une version améliorée sera mise en production à partir de fin mars 2015.

En l’absence de places arrière, la protection des enfants n’a été évaluée qu’à la place du passager et sans faire d’essais dynamiques. Ici, chaque siège auto pour enfant a pu être installé sans problème et les mises en garde contre les dangers de l’airbag frontal sont jugées adéquates, de même que l’indication concernant son statut (activé ou non).

La protection des piétons, un peu moins bonne que celle de la Forfour, est médiocre. Seul le pare-chocs est exempt de défauts. Le bord avant du capot est dans sa majorité très agressif, et la zone de contact avec la tête d’un adulte contient trop de de parties très rigides.

L’équipement d’aide à la sécurité classique installé de série est généralement accompagné d’un limiteur de vitesse, présent selon les versions, et cet équipement a été pris en compte dans le calcul de la note. Ce n’est pas le cas de l’avertisseur de franchissement de ligne involontaire qui n’équipe pas suffisamment de voitures ; de plus, aucun système de freinage d’urgence autonome n’est proposé. Au final, le score en aide à la sécurité est éloigné du minimum imposé (65 %) pour que la voiture puisse gagner 5 étoiles.

 

Mini Cooper

Résultat applicable à toutes les nouvelles Mini Cooper (2014).

Équipement de sécurité

  • Airbag frontal conducteur et passager

  • Airbag latéral conducteur et passager

  • Airbag latéral rideau (tête) avant et arrière

  • Prétensionneurs et limiteurs d’efforts de ceintures de sécurité avant

  • Places Isofix arrière latérales

  • ESP déconnectable

  • Avertisseur d'oubli de ceinture de sécurité à toutes les places

  • Capot moteur déployable

  • AEB  optionnel (non pris en compte)

  • Limiteur de vitesse optionnel (pris en compte dans l’aide à la sécurité)

Score total : 

4 étoiles

  • Protection des occupants adultes : 79 %

  • Protection des enfants : 73 %

  • Protection des piétons : 66 %

  • Aide à la sécurité : 56 %

 

mini cooper
La nouvelle Mini 2014 se sort bien du crash test portant le même millésime, mais pas suffisamment pour gagner 5 étoiles.

La protection des adultes en choc frontal est d’un très bon niveau. Celle des enfants est correcte mais le thorax des deux petits (18 mois et 3 ans) encaisse une force un peu élevée, de même que la nuque de celui de 3 ans, installé face à la route. En choc latéral contre une barrière qui simule un autre véhicule, thorax et abdomen du conducteur sont moyennement protégés, alors que de manière étonnante, ces mêmes zones sont peu exposées lorsqu’il s’agit d’un choc contre un poteau vertical situé au niveau de la tête du conducteur. Au final, le score de protection des adultes n’atteint pas les 80 % nécessaires pour l’obtention de 5 étoiles. Mais de toute façon, le score pondéré final n’est lui non plus pas suffisant.

Concernant l’installation des sièges pour enfants, nous avons constaté que l’état de l’airbag passager désactivable n’est tout simplement pas indiqué. On peut donc placer un siège à l’avant dos à la route (groupe 0+) en oubliant que l’airbag est encore actif ; en cas de déploiement, le risque de blessure grave voire fatale est alors très élevé. La Mini perd ainsi des points précieux car le score en protection des enfants est, à l’instar de celui des adultes, inférieur au seuil minimum (75 %) pour que la voiture puisse gagner 5 étoiles. Accessoirement, notons aussi que l’installation du siège Bébé Confort Cabriofix (groupe 0+) derrière le passager avant pose des difficultés si son siège avant n’est pas réglable en hauteur, ce qui est le cas pour certains niveaux de finition.

La protection des piétons est bonne au niveau du pare-chocs et du capot dont le déploiement met efficacement à l’abri des zones rigides, à quelques rares endroits près. En revanche, le bord avant du capot et les côtes du pare-brise n’assurent aucune protection.

Les systèmes d’aide à la sécurité de la Mini comptent un limiteur de vitesse et un freinage d’urgence autonome qui sont tous deux optionnels. Si le premier est installé sur la majorité des versions, le second est trop rare pour être pris en compte dans la note, et en l’absence d’une alarme de changement de ligne involontaire, le score en aide à la sécurité dépasse tout juste la barre permettant de gagner 4 étoiles au jugement global.

Lars Ly

Rédacteur technique