Homologation des voitures Report du protocole WLTP

Homologation des voitures

Report du protocole WLTP

Publié le : 31/01/2019 

Une nouvelle fois repoussé, le protocole d’homologation WLTP des voitures devrait entrer en vigueur au 1er janvier 2020. Un délai supplémentaire apprécié des constructeurs contraints d’afficher des valeurs de consommation plus proches de la réalité.

 

Le protocole d’homologation WLTP (1) ne sera pris en compte dans le calcul des rejets de CO2 des véhicules particuliers et utilitaires légers qu’à partir du 1er janvier 2020. Soit finalement un an après son application théorique. Initialement prévue pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2019, sa prise en compte avait déjà été repoussée au 1er septembre 2019. Un report justifié officiellement à l’époque pour donner le temps au SIV, le système d’immatriculation des véhicules, de se mettre à jour.

Affichage multiple

L’avis, publié au Journal officiel le 27 janvier 2019, précise qu’en attendant son application, les étiquettes énergétiques apposées sur les véhicules devront, comme prévu, contenir au moins un double affichage. Elles devront ainsi afficher les valeurs d’émissions de CO2 et de consommation exprimées selon la procédure NEDC (l’ancien protocole) corrélée et celles selon la procédure WLTP. Pour les véhicules en fin de vie, seules les valeurs d’émissions de CO2 et de consommation de carburant, exprimées selon la procédure NEDC, pourront être affichées à condition qu’elles soient accompagnées d’une déclaration affirmant que le véhicule est un véhicule de fin de série et que ces valeurs ne sont pas comparables aux valeurs établies selon la procédure WLTP.

(1) WLTP : Worldwide Harmonized Light Duty Test Procedures, procédure de test pour véhicules légers harmonisée au niveau mondial.