Phablette (vidéo)

Maxi-smartphone, mini-tablette

Publié le : 30/07/2013 

Avec leurs étonnantes dimensions, difficile de dire s’il s’agit de smartphones ou de tablettes tactiles. Trop grands pour tenir dans une poche, ces appareils sont aussi très petits par rapport à une tablette classique comme  l’iPad d’Apple, par exemple. C’est d’ailleurs précisément parce qu’ils sont à la croisée des chemins entre ces deux familles qu’on les surnomme des « phablettes » (contraction de « phone » et de « tablette »). Nous avons pris en main deux modèles, le Samsung Galaxy Mega et le Sony Xperia Z Ultra. Voici nos premières impressions en vidéo, en attendant nos tests en laboratoire.

 

Mise à jour

Depuis la publication de cette vidéo, nous avons testé le Samsung Galaxy Mega et le Sony Xperia Z Ultra en laboratoire. Les résultats :

Que ce soit avec le Samsung Galaxy Mega ou avec le Sony Xperia Z Ultra, se promener avec une phablette en main provoque la même réaction : l’étonnement teinté d’une moue moqueuse. « Un smartphone, ça ? Ridicule ! Une tablette ? Trop petite ! ». Les dimensions de ces smartphones XXL sont, il est vrai, surprenantes. Téléphoner avec un tel appareil est difficilement concevable, à moins d’y connecter un kit mains libres.

En revanche, pour tout le reste, le confort est indéniable. Avec un écran de plus de 6 pouces (15,2 cm), naviguer sur Internet, regarder un film ou encore surfer sur les réseaux sociaux est franchement agréable. Même pour les usages qui ne nécessitent pas de grand écran (envoyer un SMS ou même régler son alarme), on s’habitue vite au confort visuel procuré par leur diagonale généreuse.

Ces appareils peuvent donc s’avérer une bonne alternative pour les utilisateurs qui ne téléphonent pas beaucoup, ou alors pour ceux qui ne souhaitent pas investir dans un smartphone et dans une tablette tactile. Plusieurs autres constructeurs devraient lancer prochainement leur propre phablette. Reste à savoir lesquelles seront performantes. Nos tests en laboratoire livreront bientôt leur verdict.