Ponceuse Bosch PRR 250 ES Prise en main

Ponceuse Bosch PRR 250 ES

Prise en main

Publié le : 29/11/2015 

La Bosch PRR 250 ES est une ponceuse polyvalente particulière qui fonctionne avec un rouleau à la place du traditionnel plateau. Une solution chère mais  efficace et destinée aux petites tâches.

 

Habituellement une ponceuse utilise un plateau, rectangle ou rond, sur lequel vient se fixer le papier abrasif. La ponceuse Bosch PRR 250 ES, qui s’inspire des machines de professionnels comme les ponceuses à parquet par exemple, reçoit un rouleau. Le papier abrasif vient alors recouvrir ce rouleau qui, en tournant, ponce la surface. Cet outil s’avère donc idéal pour le ponçage de différents types de matériaux et surtout avec des formes complexes qui empêchent les ponceuses « traditionnelles » d’y accéder.

Mais attention, la machine n’est pas adaptée aux grandes surfaces planes car le risque d’avoir un ponçage irrégulier est grand : en insistant trop à un endroit, trop de matière risque de partir créant ainsi une différence d’épaisseur. L’outil est particulièrement adapté pour poncer sur des surfaces irrégulières, sur différents matériaux (bois, plastique, métal, plâtre ou enduit).

Performante, mais lourde et bruyante

Notre test montre que la ponceuse Bosch PRR 250 ES possède d’excellentes performances et qu’elle ponce très rapidement. En comparant avec les ponceuses vibrantes, elle enlève plus de matière dans le même laps de temps. Par contre, le test n’a été fait qu’avec du papier à poncer de grain 60. Nous n’avons pas vérifié la qualité du ponçage de finition avec du grain de 180 ou de 240.

En usage, la ponceuse ne vibre presque pas et est très agréable à manipuler. Mais deux griefs sont à relever sur cette machine : son bruit très élevé de 91 dB qui est nettement supérieur à la moyenne des ponceuses vibrantes et son poids. Même si elle ne pèse que 1,22 kg, elle s’avère assez lourde à manipuler car l’utilisateur doit porter tout son poids contrairement à une ponceuse vibrante qui est posée sur la surface à poncer.

De nombreux accessoires… à acheter

Ponceuse Bosch PRR 250 ES accessoires
Selon le type de travail à réaliser, il est possible d’adapter l’embout de ponçage. Ce dernier, fixé par un système SDS (comme sur un perforateur), est très simple à changer, sans qu’il soit nécessaire d’utiliser un autre outil. Il est ainsi possible de monter différents accessoires : manchon abrasif pour poncer une surface, rouleau à lamelles de 60 mm pour de grandes surfaces avec irrégularités ou des pièces bombées, rouleau à lamelles de 5 mm ou 10 mm pour des rainures ou cannelures, cylindre abrasif pour des pièces bombées avec des irrégularités, brosses de 10 mm à fils laitonnés pour le ponçage de métal ou un manchon conique pour des ponçages de rainures. Attention, la machine n’est pas proposée avec tous ces accessoires et le coffret que nous avons acheté pour notre test contenait le manchon abrasif et les rouleaux à lamelles (10 et 60 mm). Les autres accessoires doivent ensuite être achetés séparément

La ponceuse Bosch PRR 250 ES possède un réglage de la vitesse de rotation très facile d’accès et deux poignées agréables et disposant d’un bon grip pour une très bonne prise en main. Et, si elle ne dispose pas de sac à poussière, elle peut être raccordée à un aspirateur. Enfin, lors de notre test, nous n’avons relevé aucun problème d’endurance ni de sécurité.

Caractéristiques techniques

  • Prix : 149,99 €

  • Puissance : 250 W

  • Vitesse à vide : 1 600 à 3 000 tr/min

  • Circonférence : 190 mm environ

  • Dimensions : 400 x 60 x 70 mm

  • Poids : 1,3 kg

  • Garantie : 2 ans + 1 an d'extension si inscription sur www.bosch-do-it.com

Les +

Polyvalence ; rapidité de ponçage ; changement facile des accessoires de ponçage ; bonne prise en main.

Les -

Accessoires à acheter séparément ; outils non adaptés aux grandes surfaces planes ; bruit en fonctionnement ; poids ; pas de sac à poussière.

Yves Martin