Prothèses dentaires

Faute de coût

Publié le : 24/11/2011 

Après avoir obtenu la suppression de l’article de loi obligeant les dentistes à communiquer aux patients le coût d’achat des prothèses, un syndicat de dentistes ose se poser en promoteur de la transparence.

 

La Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) ne manque pas d’air. Dans son dernier communiqué de presse, elle fait la promotion de son « kit transparence », sorte de boîte à outils dont les dentistes peuvent s’aider afin d’expliquer à chaque patient d’où vient la prothèse proposée et de quel matériau elle est faite. Soit « une information claire et complète », clame la CNSD. Qui fait mine d’ignorer que le coût d’achat de la prothèse par le dentiste auprès de son fournisseur intéresse aussi grandement les patients, étant donné le prix facturé à l’arrivée.

On ne trouvera donc pas trace dans ce kit de la plus petite incitation à informer les patients sur ce point. Manifestement, pour la CNSD, la transparence a ses limites ! Pour mémoire, ce syndicat a mené une lutte acharnée de plusieurs mois pour que, précisément, la communication sur le coût d’achat des prothèses ne fasse pas partie des obligations des dentistes. Après de multiples rebondissements, la CNSD a finalement obtenu gain de cause cet été. Et plutôt que de jouer profil bas, elle choisit aujourd’hui de raviver le débat, allant jusqu’à se poser en héros de la transparence. Patients et consommateurs apprécieront !

Anne-Sophie Stamane

Contacter l’auteur(e)

asstamane