Sièges auto Xtensafix et Max-Fix Britax Römer réagit aux tests de Que Choisir

Sièges auto Xtensafix et Max-Fix

Britax Römer réagit aux tests de Que Choisir

Publié le : 14/11/2013 

Parfois, les fabricants ayant obtenu de mauvais résultats lors de nos tests revoient leur copie. C’est le cas de Britax Römer qui arrête la commercialisation du siège auto Xtensafix et modifie la composition des coussinets du harnais du Max-Fix.

 

Nos tests permettent de guider les consommateurs dans leur choix et de déceler des produits peu performants ou même d’éventuels défauts de fabrication. Et quand cela arrive, nous pouvons nous satisfaire que le fabricant agisse en faveur du consommateur. Ainsi, lors de notre prise en main du siège auto Römer Xtensafix, réalisée avant la publication de notre test, Que Choisir notait déjà un produit « lourd et compliqué qui demande une attention particulière lors de l’installation ». Puis, après passage en laboratoire et publication dans la dernière mise à jour de notre test de sièges auto, le Xtensafix écopait d’un 3,7/20 dans sa configuration groupe 2/3, donc lorsqu’il est utilisé avec la ceinture de sécurité. Le fabricant se justifie dans un communiqué en assurant que « le siège auto Xtensafix a été entièrement testé, approuvé et certifié conformément aux exigences légales en vigueur dans l’Union européenne (ECE R44/04) […] dans tous les modes d’utilisation ». Mais de continuer : « Nous appliquons des normes très strictes (nettement supérieures aux exigences légales) et attendons de nos produits qu’ils offrent les meilleures performances de leur catégorie dans les tests les plus stricts ». Ne voulant pas simplement modifier les modes d’utilisation de son siège auto, Britax Römer a donc pris la décision d’arrêter la fabrication et la vente du Xtensafix. Et, pour ne pas léser ceux qui l’auraient déjà acheté, le fabricant leur propose de rapporter leur Xtensafix au magasin où il a été acheté. Il leur sera alors proposé en échange soit un bon de réduction utilisable dans ce même magasin, soit le remboursement de la valeur d'achat. Un site Web dédié explique la démarche et les conditions de cette procédure : www.britax.eu/xtensafix.

Coussinets de sièges remplacés

 

Britax Römer Max-Fix.

Dans une autre série de tests de sièges auto de la catégorie 0+/1, nous avons attribué la plus mauvaise évaluation au critère santé/environnement pour le siège Britax Römer Max-Fix en raison de la très grande quantité d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) présente dans le revêtement des coussinets du harnais, directement accessibles par l’enfant. « C’est la cause du déclassement de ce siège, qui aurait été noté 13,8/20 s’il n’avait pas ce défaut », précisait alors notre testeur dans son avis.

 

Suite à notre test, Britax Römer a décidé de modifier les coussinets de son siège en conséquence. Il indique par ailleurs que son protocole de test interne intègre « plus de 144 produits chimiques différents » et qu’il fait « l'objet d'une mise à jour régulière ». Britax confirme avoir reçu début novembre une nouvelle fiche d’homologation après la réalisation de nouveaux tests et que les nouveaux coussinets de sièges sont parfaitement sains.

 

Coussinets du Max-Fix ancienne version (à gauche), coussinets nouvelle version (à droite).

Ainsi, les sièges auto Max-Fix déjà fabriqués mais pas encore vendus (en stock ou en rayon) recevront donc d’origine des nouveaux coussinets de harnais. Pour les sièges déjà achetés, les clients se verront remettre gratuitement dans leur magasin des coussinets nouvelle génération afin qu’ils puissent procéder à leur échange. Il est également possible de contacter par courriel le service consommateurs de Britax France : service.fr@britax.com.