Sirops contre la toux Au tour de l’Europe d’en interdire

Sirops contre la toux

Au tour de l’Europe d’en interdire

Publié le : 09/12/2022 

Les sirops contre la toux sèche contenant de la pholcodine, une molécule pouvant induire de graves allergies, viennent d’être bannis du marché européen.

 

Le sort des sirops contre la toux contenant de la pholcodine (Biocalyptol, Dimétane, Pholcodine Biogaran…) est scellé : vendredi dernier, le comité sécurité de l’Agence européenne du médicament (EMA) a décidé de leur retrait du marché, car ils peuvent induire, jusqu’à 12 mois après consommation, un risque de réaction allergique mortelle lors d’une anesthésie générale. « Comme il n’a pas été possible d’identifier des mesures pour minimiser le risque, ni d’identifier les patients pour qui les bénéfices de la pholcodine étaient supérieurs aux risques, les médicaments contenant de la pholcodine sont retirés du marché européen et ne seront donc plus disponibles, ni sur ordonnance, ni en vente libre », spécifie le communiqué de l’EMA. L’interdiction effective n’est plus qu’une question de procédure administrative.

En France, les produits à base de pholcodine font déjà l’objet d’une suspension depuis la fin du mois de septembre dernier. Il fallait aussi, depuis 2011, une ordonnance pour les obtenir. À vrai dire, l’efficacité sur la toux sèche de ces sirops a toujours été faible, pour des effets secondaires trop importants, parmi lesquels la somnolence était le plus courant. ​​​​​

Anne-Sophie Stamane