Super bonus écologique

Peugeot promet beaucoup

Publié le : 10/04/2015 

Peugeot annonce tripler, quadrupler même, le super bonus écologique en place depuis le 1er avril lors de l’achat d’une voiture propre. À y regarder de plus près, cette annonce, très limitée, n’est pas si avantageuse.

 

L’entrée en vigueur au 1er avril du super bonus écologique a inspiré les publicitaires de Peugeot qui annoncent tripler ou quadrupler le montant de l’aide. Quand on sait que celle-ci peut atteindre 3 700 € (pour l’achat d’une voiture électrique accompagné de la mise au rebut d’un diesel de plus de 13 ans), une telle annonce semble très alléchante. En effet, si on interprète rapidement la proposition du constructeur, on pourrait penser que Peugeot accorde des remises de 11 100 € ou de 14 800 €. Du jamais vu… qu’on ne verra jamais !

Dans les faits, Peugeot n’agit que sur la prime dite de conversion, d’un montant de 500 €, allouée aux seuls ménages non imposables dans le cadre de la nouvelle aide gouvernementale ! Les termes tripler ou quadrupler sont également litigieux. En effet, dans le cadre de l’opération « super bonus x3 », Peugeot offre seulement 1 500 € (dont 500 € de prime de conversion) de remise pour l’achat d’une 108 et 2 000 € (dont 500 € de prime de conversion) pour l’opération « super bonus x4 » qui concerne l’achat d’un Peugeot 208. Si le constructeur avait vraiment multiplié par 3 ou par 4 le montant de la prime de conversion initiale, il aurait proposé des remises de 2 000 € et 2 500 €. Survendue, on peut aussi regretter que cette offre commerciale ne concerne pas l’achat d’un véhicule électrique (iOn) ou hybride (3008 Hybrid, 508 RXH) de la marque  mais seulement les modèles essence ou diesel répondant à la norme Euro 6 et émettant moins de 110 g de CO2/km.

Franck Attia

franckattia