Vélo électrique

Subvention capitale

Publié le : 04/10/2009 

Depuis quelques mois, la mairie de Paris subventionne l'achat d'un scooter électrique. Elle vient d'étendre cette aide financière à l'acquisition d'un vélo électrique. Les Parisiens pourront récupérer 25 % du prix d'achat, à concurrence de 400 euros.

 

Encore assez discrets dans les rues de la capitale, les vélos électriques pourraient se multiplier à la faveur du coup de pouce que vient de voter le Conseil de Paris. En effet, dès le début du mois de novembre, tout acquéreur pourra se faire rembourser 25 % de l'achat de sa machine, avec un maximum de 400 euros. De quoi, peut-être, décider les personnes dont le budget est limité. Car un vélo électrique coûte encore assez cher : dans les magasins de Paris, les premiers prix tournent autour de 700 euros, et les modèles les plus sophistiqués culminent à 2 500 euros.

Pour bénéficier de cette aide, inspirée d'un dispositif déjà en place pour les cyclomoteurs électriques, il faudra être habitant de Paris. Les artisans, commerçants et réparateurs qui s'équipent dans le cadre de leur activité pourront également solliciter la subvention. Toutes les conditions à remplir et les documents à fournir seront communiqués début novembre sur le site www.velo.paris.fr.

Les vélos à assistance électrique (VAE) présentent plusieurs avantages : la batterie, amovible, est rechargeable sur une prise normale (lire notre enquête). Elle a en général une autonomie de 25 à 40 kilomètres. Pas besoin d'assurance spécifique, car le VAE est avant tout un vélo. Il est donc également autorisé sur les pistes cyclables. Et le pédalage est facilité au point que les longues distances ou les côtes ne sont plus un obstacle à la pratique du vélo.

Anne-Sophie Stamane

Contacter l’auteur(e)

asstamane