Volkswagen Tiguan Allspace Premières impressions

Volkswagen Tiguan Allspace

Premières impressions

Publié le : 06/10/2017 

Après la version courte, c'est au tour du Tiguan à 7 places de faire son apparition. Baptisée Allspace, cette nouvelle mouture allongée est tout aussi confortable et bien finie. Mais le manque d’ergonomie perdure sur le SUV de Volkswagen, tout comme les tarifs élevés.

 
visu-intro-tiguan-allspace

Pour la première fois de son histoire, Volkswagen présente un véhicule à 7 places. Plus petit qu’un Touareg mais plus grand que le Tiguan sorti en 2016 (il est conçu sur la base de ce dernier), le nouveau SUV familial Tiguan Allspace occupe une place vacante dans la gamme du constructeur et est censé répondre à une demande croissante. Volkswagen en profite pour apporter quelques modifications de style (calandre chromée spécifique, nouveau bouclier arrière, capot et vitre de custode modifiés) et enrichir l'équipement de ce nouveau SUV.

Qualité de vie à bord

photo1-tiguan-allspace
L'habitacle du Tiguan Allspace est à quasiment identique à celui du Tiguan.

L'habitacle du Tiguan Allspace ne réserve aucune surprise car il reprend majoritairement les éléments de son petit frère. Il faudra d’ailleurs un œil averti pour déceler les quelques changements que sont le nouveau système d’infotainement Discover Pro (avec écran tactile de 9,2 pouces), l’intégration du système connecté Car-Net Security & Service (lire l’encadré) et le combiné d’instruments numérique de nouvelle génération. Si visuellement, ce dispositif nous a convaincu par sa lisibilité, la gestion de l’affichage n’est pas des plus évidentes. Il faudra même un long temps d’adaptation pour modifier l’affichage de l’ordinateur de bord, via les boutons situés sur le volant, sans quitter les yeux de la route.

L’habitacle est bien fini et d’une très bonne qualité de fabrication malgré la présence en partie basse de plastiques durs. Comme sur le Tiguan, il manque de gaieté et s’avère un peu tristounet.

Détail regrettable, les côtés des sièges arrière en cuir de notre version haut de gamme, dépassant les 40 000 €, étaient en tissu. Certes, cela peut paraître pointilleux, mais cet élément saute tout de suite aux yeux.

photo2-tiguan-allspace
Même sur les versions garnies de cuir, le côté des sièges est en tissu !

Les passagers apprécieront l’espace intérieur et la modularité. En effet, l'allongement de la plateforme de 21,5 cm permet de gagner non seulement de l'espace au niveau du coffre mais aussi dans l'habitacle grâce à un empattement allongé de 11 cm. Ainsi, les passagers arrière de la deuxième rangée bénéficieront d'un gain de 5,4 cm. Une différence qui peut sembler anecdotique mais, grâce à la banquette coulissante, elle permet d’augmenter nettement le confort au niveau des jambes. Et aussi d’offrir un peu plus de place aux passagers de la troisième rangée. Si les sièges y sont relativement confortables, la place est, elle, assez réduite et ceux qui mesurent plus de 1,7 m ne seront pas à l’aise.

Le coffre est, lui, un des plus grands par rapport à la concurrence. Avec ses 230 litres (en configuration 7 places, soit 85 litres de plus que le Tiguan 5 places), il devance les Peugeot 5008 (166 litres) et Nissan X-Trail (135 litres).

photo3-tiguan-allspace
En version 7 places, le volume de coffre est un des meilleurs de la catégorie.

Au volant

Nous avons conduit le Tiguan Allspace en version essence 2.0 TSI de 180 ch et en version diesel 2.0 TDI de 150 ch, tous deux associés à une boîte de vitesses à double embrayage DSG7. Le premier bloc nous a un peu déçus et ne tient pas vraiment ses promesses. Ainsi, à cause d'un manque de couple à bas régime, les relances sont souvent limites. En comparaison, et malgré une puissance nettement inférieure, le diesel s'est avéré plus agréable à l'usage, en ville comme sur route et autoroute. Et la différence fut encore plus flagrante sur des routes sinueuses de petite montagne. Le bloc essence a d'ailleurs mis un peu à mal la boîte DSG qui, pour une fois, ne nous a pas semblé très réactive. Elle engendrait même quelques à-coups lorsque nous appuyions un peu trop vivement sur la pédale d'accélérateur. Comme si elle hésitait à chaque changement de rapport. Un désagrément que nous n'avons absolument pas rencontré sur la version diesel. Cette dernière s'est également montrée très sobre avec une consommation moyenne affichée de 5 litres aux 100 km pour un trajet sur routes et autoroutes. L’essence a, quant à lui, avalé plus de 9 litres en moyenne. Si on ajoute à cela un malus de 5 810 € jusque décembre 2017 mais qui va passer à 7 613 € dès janvier 2018 selon la nouvelle grille tarifaire du bonus-malus écologique, cette version s’avère très coûteuse à l’usage.

Pour ce modèle, destiné à de longs trajets en famille, la version diesel trouve alors tout son sens et s’avère la mieux adaptée à l’usage. Et, même si l’essence commence à prendre de l’importance, le constructeur vend jusqu’à présent plus de 80 % de diesel dans ce segment.

photo4-tiguan-allspace
La version 4Motion dispose d'un contrôle électronique de traction.

Côté comportement, les dimensions plus généreuses de l’Allspace par rapport au Tiguan classique ne se font pas remarquer et ne modifient en rien les réactions du SUV. Le confort est aussi identique tout comme la maniabilité. À noter que le Tiguan Allspace peut bénéficier d’une transmission à quatre roues motrices 4Motion, ce que ne propose généralement pas la concurrence. Seul le Skoda Kodiaq offre cette alternative alors que le Peugeot 5008 ne propose que la possibilité d’obtenir un système de motricité renforcé (Advanced Grip Control). Cette configuration est livrée avec un système de contrôle actif qui permet, selon les positions, de gérer automatiquement la répartition de la puissance entre les différents essieux. La réactivité de la pédale d’accélérateur sera aussi variable selon le mode choisi tout comme le fonctionnement de l’ABS, de l’ESP ou encore de la boîte DSG (notamment en mode Offroad).

Sécurité

Tout comme sur le Tiguan à 5 places, le Tiguan Allspace reçoit de nombreux équipements technologiques liés à la sécurité. Il est, en plus, doté de série du régulateur de vitesse adaptatif (sur toutes les versions) et du système Traffic Jam Assist qui permet une circulation semi-autonome dans les embouteillages.

photo5-tiguan-allspace
Le régulateur de vitesse adaptatif permet de maintenir une distance de sécurité.

Le Tiguan Allspace en résumé

À peine modifié à l’extérieur et quasiment pas à l’intérieur, le Tiguan Allspace reprend tout du Tiguan, les qualités comme les défauts, notamment ceux concernant l’ergonomie pour changer les instructions de l’ordinateur de bord avec le combiné d’instrument digital. Dommage d’ailleurs que ce dernier ne soit pas disponible de série sur toutes les versions comme c’est le cas sur le Peugeot 5008. Mais le Tiguan Allspace est l’un des plus habitables, dispose d’une excellente modularité et d’un excellent volume de chargement. Il est, en outre, l’un des seuls à pouvoir recevoir une transmission intégrale. Mais tout cela se paie au prix fort et les tarifs débutent à 32 990 €. En comparaison, ceux d’un Skoda Kodiaq démarrent à 24 950 € et le Peugeot 5008 commence à partir de 26 400 €.

 

Les +

  • Niveau d'équipement
  • Qualité de fabrication
  • Habitabilité
  • Confort
  • Possibilité de 4x4

 

Les -

  • Prix
  • Complexité de l'ordinateur de bord
  • Détails de finition 
visu-tiguan-allspace-5-places
Le grand et le petit Tiguan

 

La voiture connectée déjà en route

À partir d’avril 2018, le système d'appel automatique d'urgence Ecall, qui prévient automatiquement les secours en cas de déclenchement des airbags, sera obligatoire sur toutes les nouvelles autos. Les constructeurs anticipent parfois cette réglementation et équipent d’ores et déjà certains de leurs modèles de ce dispositif. Certains vont même plus loin. Le Tiguan Allspace peut ainsi être équipé du système Car-Net Security & Service qui permet au conducteur, après avoir téléchargé l'application ad hoc sur son smartphone, d'obtenir des informations et de gérer certains paramètres de son véhicule. Il sera par exemple alerté si l'alarme de son auto se déclenche en cas de tentative de vol (si option alarme), il peut vérifier à distance la fermeture correcte de tous les ouvrants ou même délimiter un périmètre géographique ou une vitesse maximale d'utilisation. Il sera également averti des futures opérations d'entretien et pourra automatiser la prise de rendez-vous chez un réparateur agréé préalablement choisi sur le site Internet. Et c'est bien là que le bât blesse. Car au-delà du service rendu, ce dispositif impose au conducteur de choisir un réparateur de la marque. Il ne dispose alors plus du libre choix de son garagiste et ne peut plus faire réparer son véhicule où bon lui semble. Enfin, quid des données personnelles captées (trajets, vitesse, coordonnées…) par le constructeur ? Qui y a accès ? Où sont-elles stockées ? Autant de points qu’il est urgent d’encadrer.

photo6-tiguan-allspace
Les différentes fonctionnalités du Car-Net Security & Service dédiées à la protection et la sécurité.
visu-fin-tiguan-allspace