SUV et 4x4 Comment choisir un SUV ou un 4x4

SUV et 4x4

Comment choisir un SUV ou un 4x4

Le segment des SUV (Audi Q3, Nissan Qashqai, Renault Captur…) et des 4x4 (Jeep Cherokee, Land Rover Freelander, Mini Countryman All4…) se compose de deux familles de véhicules : les véritables baroudeurs que sont les tout-terrain, toujours proposés en 4x4, et les SUV, pour Sport Utility Vehicle. Ces derniers ont le vent en poupe et portent les ventes de ce segment qui est passé de 15,7 % de parts de marché en 2012 à 18,6 % en 2013.

 

→ Test Que Choisir : Essai SUV et 4x4

Les uns, les 4x4, sont des baroudeurs destinés à sortir des sentiers battus ; les autres, les SUV, se rapprochent plus du monospace en offrant une bonne habitabilité et un volume de chargement appréciable. Ils sont voués à arpenter les rues des centres urbains et ne sont pas toujours à quatre roues motrices.

Deux ou quatre roues motrices ?

Certains modèles de cette catégorie, notamment les SUV, sont proposés en version à 2 ou 4 roues motrices. C’est par exemple le cas des BMW X1, X3 ou encore X5 (dont les versions sDrive sont en deux roues motrices et les xDrive en 4 roues motrices), du Dacia Duster, du Peugeot 3008 (qui devient 4x4 dans sa version Hybrid4), du Ford Kuga, du Skoda Yéti ou encore de l’Opel Mokka. L’intérêt d’un véhicule à quatre roues motrices est de disposer d’une meilleure motricité, donc d’une tenue de route accrue, notamment en cas de conditions de circulation difficiles : pluie, neige, routes sinueuses… Leur inconvénient est d’afficher une consommation de carburant et un coût à l’usage souvent plus élevés. Et, pour les véritables tout-terrain, elles confèrent une agilité sans égale qui leur permet de franchir les obstacles difficiles. Le choix d’une version à deux ou quatre roues motrices est donc dicté par les types de trajets que vous réalisez. Si vous ne roulez qu’en ville, et très occasionnellement, l’intérêt du 4x4 est limité. À l’inverse, si vous logez en montagne ou êtes souvent sur la route, un véhicule à quatre roues motrices vous apportera plus de sécurité.

Modularité : avantage aux SUV

Plutôt que d’être de véritables baroudeurs, les SUV possèdent les mêmes caractéristiques qu’un monospace : une bonne habitabilité et une modularité appréciable. Ils sont donc particulièrement adaptés à un usage familial. Ce sera donc un axe de comparaison pour dénicher le véhicule le plus polyvalent au quotidien. Comme pour les monospaces, il faudra alors comparer le poids des sièges s’ils peuvent se retirer afin de faciliter manipulation et rangement, le nombre de places disponibles ainsi que les volumes de chargement. Certains modèles de SUV peuvent aussi être proposés en version à 7 places.

Il est enfin judicieux de savoir si, une fois repliés, les sièges offrent un plancher plat : un bon point pour faciliter le chargement. À l’inverse, les véritables tout-terrain n’offrent généralement pas les mêmes performances en termes de modularité et leurs sièges ne sont pas toujours escamotables.

Franchissement, les données techniques priment

Si vous comptez utiliser votre 4x4 hors des sentiers battus, détaillez les caractéristiques techniques du véhicule et notamment les angles de dégagement avant et arrière, la garde au sol, la profondeur de gué, ses capacités de remorquage et s’il possède un système de blocage de différentiel et une boîte de transfert. Celle-ci permet en effet de disposer d’une gamme de vitesses courtes indispensable pour franchir les obstacles. Les modèles haut de gamme comme les Range Rover possèdent même des équipements électroniques qui permettent de gérer automatiquement les caractéristiques du véhicule en fonction du type de terrain ou qui adaptent la fermeté des suspensions en fonction de l’état de la route.

→ Test Que Choisir : Essai SUV et 4x4