Compacte Comment choisir une voiture compacte

Compacte

Comment choisir une voiture compacte

Après les citadines, le segment des voitures compactes est certainement celui où le choix est le plus varié et où tous les constructeurs sont présents. Les marques françaises y sont d’ailleurs plutôt bien placées avec notamment Renault dont la Mégane est la 4e voiture la plus vendue en 2013 (2,6 % de parts de marché). Si Peugeot place sa 308 en 13e position (1,8 % des ventes), derrière la Volkswagen Golf (11e), gageons que la nouvelle mouture, élue voiture de l’année 2014, fera mieux.

 

→ Test Que Choisir : Essai Voitures compactes

Les compactes ont une vocation assez polyvalente et sont à l’aise en ville comme sur route. En outre, une petite famille trouvera facilement ses aises pour voyager dans de bonnes conditions. Mais le volume de coffre risque d’être limite lorsqu’il s’agit de partir en vacances.

Facilité de chargement à comparer

Difficile d’associer un faible encombrement avec une capacité de chargement importante. Tout est donc une question de compromis et de priorité. Pour autant, le volume de coffre et, surtout, sa facilité de chargement doivent primer. Une faible hauteur pour le seuil (la hauteur qui le sépare du sol) ainsi que l’éventuelle distance entre le rebord du coffre et le plancher sont aussi importants. En effet, plus le seuil sera haut, plus il faudra lever les objets pour les charger. Ensuite, si le plancher est situé trop bas, il faudra faire un effort supplémentaire pour placer les valises dans le coffre. Le volume est enfin à détailler. En dessous de 300 litres, il deviendra difficile de loger convenablement les bagages de la famille. À ce jeu-là, la Renault Mégane excelle avec ses 405 litres de capacité de chargement alors que la Kia Cee’d est trop juste avec 295 litres.

Place à l’ergonomie

La multiplicité des fonctions électroniques complique souvent l’ergonomie et la lisibilité des informations disponibles. C’est le cas pour la Golf 7 dont l’écran central, situé devant le conducteur, peut afficher jusqu’à 10 informations différentes. De leur côté, les commandes deviennent également complexes et le conducteur devra apprendre à maîtriser toutes les subtilités de son habitacle. Par exemple, la BMW Série 1 centralise de très nombreuses fonctions sur un bouton : c’est appréciable mais sa maîtrise nécessite un minimum de temps et de dextérité. En comparaison, la Peugeot 308 affiche une sobriété quasi exemplaire pour une simplicité d’utilisation évidente, des atouts qui ont certainement dû lui permettre d’être élue voiture de l’année 2014.

La fiabilité prime

Généralement voiture à tout faire, la compacte est aussi souvent la seule voiture de la famille. Sa fiabilité est donc un point incontournable. Les enquêtes de Que Choisir réalisées auprès de lecteurs européens montrent que les japonaises, avec Toyota, et les allemandes affichent la meilleure fiabilité et sont les plus présentes dans le top 10 de notre palmarès de la fiabilité des compactes 2014. Alfa Romeo, Peugeot et Kia arrivent toutefois à intercaler certaines de leurs voitures à des places honorables. À l’inverse, certaines stars du segment comme la Volkswagen Golf affichent un taux de fiabilité en baisse en passant, au mieux, de 95 % à 89 %.

→ Test Que Choisir : Essai Voitures compactes