Britax Römer Kidfix II XP

Britax Römer Kidfix II XP

Groupe 2/3 - Enfant de 15 à 36 kg - Siège ceinturé + Isofix optionnel(*3*)

Mis à jour le : 20/05/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Position de l’enfant
  • Un peu étroit

Siège auto du groupe 2/3 (de 15 kg à 36 kg) - Testé en juin 2016
Le siège auto Britax-Römer Kidfix II XP est l’une des versions les plus récentes du rehausseur à dossier Kidfix. Équipé d’attaches de type Isofix, il est installé facilement et n’a pas à être ceinturé quand il ne transporte pas d’enfant. On peut également l’utiliser de manière orthodoxe, sans les attaches Isofix ; il est alors simplement posé sur la banquette, mais doit toujours être ceinturé. L’enfant est quant à lui retenu par la ceinture de sécurité adulte.
Le Kidfix II XP est une version simplifiée du Kidfix II XP SICT : il ne possède pas les protections latérales « SICT » (Side Impact Cushion Technology). En revanche, il est équipé du rembourrage XP-PAD. Ce coussinet-amortisseur inséré entre l’enfant et la ceinture de sécurité adulte permet d’absorber une partie de l’énergie en cas de choc frontal.
L’évolution la plus marquante entre le Kidfix II et les précédentes versions de Kidfix est l’apparition d’un 4e point d’ancrage de ceinture de sécurité appelé SecureGuard. C’est un guide de ceinture placé entre les jambes de l’enfant, qui empêche la sangle ventrale de remonter vers l’abdomen (en cas de choc frontal). Ce phénomène appelé « sous-marinage » peut en effet causer des blessures internes très graves.

Sécurité et commodité d’emploi sont d’un bon niveau. Très simple à utiliser, il s’ajuste en hauteur d’une seule main. Les mousses procurent un bon confort et le support des jambes est satisfaisant ; toutefois, la position de l’enfant n’est pas idéale et l’habitabilité est un peu juste pour les plus grands.

D’une très bonne qualité de fabrication, ce siège possède une housse démontable et lavable en machine.

Sans l’utilisation des attaches Isofix, le siège est moins stable sur la banquette et la protection est moins bonne en choc frontal, la tension dans le cou étant élevée.

Notons que le Kidfix II XP SICT obtient de meilleurs résultats en choc latéral (très bon), ce qui prouve l’efficacité du système SICT : le Kidfix II XP, qui n’en n’est pas équipé, ne remporte que 2 étoiles (bon) pour cette épreuve.

Lars Ly

Lars Ly

Rédacteur technique