Congélateurs

Conseils

Installer et entretenir son congélateur, congeler et décongeler les aliments : nos conseils.

 

Test Que Choisir : Comparatif Congélateurs

Installation, entretien

- Une mise à la terre est indispensable.

- Ne placez pas l'appareil près d'une source de chaleur (four, radiateur, fenêtre exposée plein sud...) et laissez quelques centimètres tout autour pour que l'air circule bien. Utilisez un niveau à bulles pour vérifier qu'il est bien à l'horizontale et réglez la hauteur des pieds en conséquence pour éviter les vrombissements et bruits inutiles.

- Débranchez toujours l'appareil avant de procéder au nettoyage, au dégivrage ou à un changement d'ampoule.

- Pour les appareils à dégivrage manuel, agissez dès que la couche de givre atteint 3 mm, car cela augmente la consommation électrique. Le dégivrage se fait à l'aide d'une raclette ou spatule en bois ou en plastique. On peut accélérer le processus en disposant un grand bol d'eau chaude à l'intérieur. Surtout, n'utilisez jamais de couteau pour racler le givre, vous risqueriez d'endommager les tuyaux du liquide de réfrigération et de provoquer une explosion !

- Nettoyez de temps à autre l'appareil pour éviter les mauvaises odeurs (éponge douce, eau savonneuse, un peu d'eau de Javel).

- Pour alléger votre facture d'électricité, pensez à dépoussiérer la grille du condenseur, située à l'arrière, deux fois par an. Si votre appareil est doté de deux pieds à roulette, c'est plus facile.

- Lisez la notice, même si elle vous semble rébarbative. Vous y trouverez des mises en garde utiles et de bons conseils pour la congélation des fruits (ils sont délicats et peuvent noircir) et légumes (crus ou ébouillantés), les produits laitiers et ceux à éviter (exemple : les boissons gazeuses qui risquent d'exploser).

L'ABC de la congélation

- Respectez la capacité de congélation de votre appareil, elle est indiquée sur la plaque signalétique (en moyenne 10 kg/100 l de volume par 24 h). Pensez à la touche « super congélation » qui accélère le processus.

- Préparez de petites portions, cela facilite le rangement dans les compartiments ou tiroirs et accélère la congélation (et ensuite la décongélation...).

- Si vous congelez des liquides (potages...), ne remplissez pas le contenant à ras bord (attention à la dilatation).

- Emballez les produits hermétiquement (boîtes, barquettes, sachets congélation...) et indiquez la date sur une étiquette.

- Les produits frais et les préparations maison (une fois refroidies) doivent être placés dans le compartiment ad hoc (**** ou -18 °C). Après 24 à 48 h, vous pourrez les déplacer dans un autre tiroir et faire place nette pour les nouveaux produits à congeler.

- Lors de vos achats de surgelés, évitez les boîtes gondolées ou déformées (le produit a subi une décongélation) et les articles mal rangés (bacs remplis à ras bord...). Ramenez vos surgelés dans des sacs isothermes ou dans une glacière remplie de glaçons.

- Un produit décongelé ne doit jamais être recongelé, sauf s'il a été cuit entre-temps.

Le B.A. BA de la décongélation

L'idéal est de placer les produits la veille dans le réfrigérateur. Si vous avez oublié, vous pouvez les dégeler au micro-ondes ou plonger le récipient dans l'eau froide ou tiède. Ne décongelez pas à température ambiante, pour éviter la prolifération des microbes.

Les chiffres à connaître

-18 °C : température idéale pour bien conserver les aliments surgelés. Si ce n'est pas le cas, réglez votre thermostat.

-9 °C : température limite de conservation des aliments. Au-delà, la sécurité alimentaire des produits congelés n'est plus assurée. En principe, vous en êtes averti par une alarme (visuelle et/ou sonore).

Test Que Choisir : Comparatif Congélateurs

Micaëlla Moran

Aissam Haddad

Rédacteur technique