Crème solaire

Conseils

Les règles à respecter pour profiter des bienfaits du soleil et les précautions particulières à prendre pour les enfants.

 

→ Test Que Choisir : Comparatif crèmes solaires

Soleil mode d’emploi

crèmes solaires
À petites doses, le soleil est extrêmement bénéfique. Il est à la fois bon pour le moral et indispensable à la synthèse de la vitamine D. Pour profiter de ses bienfaits, il suffit de respecter quelques règles de bon sens.

- Évitez absolument d’attraper des coups de soleil. Leur accumulation provoque des dommages irrémédiables sur la peau.

- Restez à l’ombre au moment où le soleil est à son zénith (de 12 h à 16 h). Et même sous un parasol, gare aux réverbérations des rayons UV sur le sable.

- Ne considérez pas les crèmes solaires comme de simples accessoires de bronzage. Elles ne doivent surtout pas être utilisées pour prolonger indûment le temps d’exposition.

- Utilisez un produit solaire adapté à votre type de peau. Tartinez généreusement toutes les parties découvertes du corps, faute de quoi le produit perdrait beaucoup de son efficacité. Pour un adulte, la bonne dose est d’environ 35 ml (l’équivalent d’une demi-balle de golf). Renouvelez l’application toutes les 2 heures et, bien entendu, après le bain.

- Pour éviter d’avoir à mettre systématiquement beaucoup de crème, notamment en cas de baignade répétée, un vêtement anti-UV peut se justifier.

- Certains médicaments sont dits « photosensibilisants », c’est-à-dire qu’ils provoquent des réactions d’intolérance au soleil, notamment des brûlures. Si vous suivez un traitement médical, demandez conseil à votre médecin. Évitez aussi d’appliquer des parfums ou des déodorants avant d’aller à la plage. Certains de leurs composants peuvent entraîner des réactions allergiques, voire l’apparition de taches brunes sur la peau.

Des précautions particulières pour les enfants

protection enfant
La peau délicate des enfants est particulièrement vulnérable aux agressions des rayons UV. Les coups de soleil répétés durant les premières années de la vie font le lit des mélanomes à l’âge adulte.

- Il ne faut jamais les exposer au soleil avant 2 ans. Il existe des tentes anti-UV très pratiques pour protéger les bébés. Par la suite, protégez-les avec un tee-shirt à manches longues, un chapeau à large bord et une crème solaire sur toutes les parties du corps non couvertes. Pour limiter l’application de crème en cas de baignade répétée, un maillot ou une combinaison anti-UV sont bienvenus.

- Apprenez à vos enfants à repérer eux-mêmes les heures dangereuses en observant leur ombre, en position debout : si elle est plus petite que leur taille, ils doivent rester à l’abri.

- Pour les enfants, il faut toujours choisir une crème solaire à indice élevé (de 30, voire 50+).

- Les dommages du soleil ne sont pas seulement cutanés, ils peuvent aussi être oculaires. Les yeux des enfants sont beaucoup plus sensibles aux rayonnements UV que ceux des adultes. Une surexposition durant l’enfance peut avoir des conséquences graves, comme l’apparition précoce de cataracte. Le port de lunettes de soleil est donc indispensable. Attention, il ne suffit pas que les verres soient colorés pour qu’ils filtrent correctement la lumière. Avant tout achat, vérifiez que les lunettes portent bien le marquage CE, avec un classement de luminosité 3 ou 4.

→ Test Que Choisir : Comparatif crèmes solaires

Florence Humbert