Lave-vaisselle Tout savoir sur les lave-vaisselle silencieux

Lave-vaisselle

Tout savoir sur les lave-vaisselle silencieux

Publié le : 08/02/2019 

SuperSilence, Silence Plus ou encore ÉcoSilence, les dénominations ne manquent pas chez les constructeurs pour vanter le faible niveau sonore de certains lave-vaisselle. Encore faut-il savoir ce qu’est un lave-vaisselle « silencieux », si ce besoin est justifié et quel est le prix de cette avancée technologique.

 
→ Test Que Choisir : Comparatif Lave-vaisselle

Pourquoi choisir un lave-vaisselle silencieux ?

La cuisine ouverte devient aujourd’hui la norme. Cette configuration de plus en plus répandue des cuisines engendre quelques contraintes visuelles, olfactives et sonores. La tendance des cuisines ouvertes a donc conduit à un développement de meubles de cuisine de plus en plus design, de hottes performantes mais aussi d’électroménager silencieux. Quand la pièce à vivre oblige à partager l’espace vital avec des équipements tels qu’un lave-vaisselle ou un lave-linge, la question du bruit devient un critère important à prendre en compte lors de l’achat. On peut également faire le choix d’un électroménager silencieux car on désire le faire fonctionner durant les heures creuses, c’est-à-dire la nuit et le week-end. Les appareils silencieux sont également une réponse donnée par les constructeurs pour faire face au problème de la taille de certains logements, au même titre que les appareils compacts.

lave-vaisselle-silencieux-cuisine-salon

Que veut dire « silencieux » ?

Si le bruit et particulièrement la tolérance au bruit sont des critères subjectifs, on peut néanmoins s’appuyer sur des données tangibles pour évaluer la nuisance sonore d’un appareil électroménager. Le bruit mesuré dans un environnement est quantifié en décibels (dB). Cette valeur est aujourd’hui indiquée sur les étiquettes énergie de la plupart des appareils électroménagers, mais à quoi correspond-elle ?

Le tableau ci-dessous (1) donne une échelle de décibels permettant de mieux comprendre les différents niveaux. À partir de 70-75 dB, le bruit devient gênant et peut entraîner des effets dits extra-auditifs, comme des troubles du sommeil ou de l’humeur. Enfin, il faut savoir qu’une différence de 3 dB équivaut à multiplier par deux l’intensité sonore, une donnée utile à connaître lorsque l’on compare des lave-vaisselle.

Bruit mesuré en décibels (dB) Nuisance sonore

20 dB

Chuchotement, jardin calme

30 dB

Chambre à coucher tranquille

40 dB

Bureau ou appartement tranquille

45 dB

Lave-linge ou lave-vaisselle

50 dB

Restaurant calme

60 dB

Conversation normale

70 dB

Aspirateur, tondeuse, hotte…

→ Guide d'achat : Comment choisir un lave-vaisselle

Connaître le bruit du lave-vaisselle

Le niveau sonore d’un lave-vaisselle est aujourd’hui très facile à connaître, puisqu’il s’agit d’une mention obligatoire sur les étiquettes énergie. Exprimée en décibels, cette indication manque malheureusement de transparence, puisqu’elle ne mentionne pas le programme choisi pour évaluer ce niveau sonore. Autrement dit, les fabricants choisissent eux-mêmes le cycle de lavage qui sera mesuré et qui peut donc être différent d’une marque à l’autre. Les lave-vaisselle non désignés comme silencieux ont un niveau sonore situé entre 45 et 50 dB. Ce bruit se situe donc sous la barre des bruits dits gênants, et cette mesure ne concerne que les étapes du cycle de lavage les plus bruyantes (arrivée et vidange de l’eau ou jets d’aspersion contre les parois). D’autres phases du cycle, comme le séchage, sont au contraire assez silencieuses, quel que soit le modèle.

etiquette-energie-lave-vaisselle-silencieux

Un lave-vaisselle est considéré comme silencieux lorsque son bruit de fonctionnement avoisine les 40-42 dB. Certains constructeurs n’hésitent pas à surenchérir avec des modèles dits « ultra-silencieux » ou « extrêmement silencieux », dont le niveau sonore se situe sous la barre des 40 dB (36 dB étant actuellement le plus bas niveau sonore donné pour un lave-vaisselle). Ce « silence » étant devenu un argument de vente, les fabricants de certains modèles tout intégrables ont ajouté des signaux lumineux de fonctionnement arguant que les consommateurs, sans eux, seraient incapables de déterminer si leur lave-vaisselle a terminé ou non son cycle de lavage, puisqu’il ne fait aucun bruit (ce qui vaut finalement pour tous les lave-vaisselle lorsqu’ils sont en phase de séchage).

Comment réduire le niveau sonore des lave-vaisselle

Le travail sur le niveau sonore des lave-vaisselle a été particulièrement efficace et on a constaté ces dernières années une baisse significative des décibels pour ce type de produit. Comment ces appareils ont-ils pu devenir aussi silencieux ? Comme pour les lave-linge, la technologie la plus efficace pour réduire le bruit du gros électroménager est l’introduction de moteurs à induction ou moteurs inverter. Ce type de moteur a l’avantage d’éviter les frottements et de transmettre son énergie de façon plus précise. Il en découle un fonctionnement plus silencieux et une durée de vie prolongée. Un autre facteur de réduction du bruit est l’isolation : à qualité et prix égaux, un modèle encastrable sera généralement plus silencieux qu’un modèle en pose libre qui ne sera pas « emprisonné » dans un meuble de cuisine. Cependant, on remarque aujourd’hui que cette différence est de moins en moins flagrante et qu’il existe des lave-vaisselle en pose libre aussi silencieux que des modèles encastrables.

Le prix des lave-vaisselle silencieux

On dit que le silence est d’or. Le prix des lave-vaisselle silencieux vient conforter cette maxime, puisque les premiers prix pour ce type de produits se situent autour des 500 € alors que les premiers lave-vaisselle non silencieux débutent à 250 € environ. On constate également que les lave-vaisselle les plus haut de gamme ont pratiquement tous des niveaux sonores considérés comme faibles : la notion de silence serait donc un critère déterminant, voire une caractéristique obligatoire pour un lave-vaisselle dont le prix d’achat dépasse les 800 €.

→ Test Que Choisir : Comparatif Lave-vaisselle

(1) Source : Association JNA (Journée nationale de l’audition).