Justice Pour ne plus tomber dans le panneau

Justice

Pour ne plus tomber dans le panneau

Publié le : 23/10/2018 

Les arnaques liées aux panneaux photovoltaïques chez les particuliers sont légion. Un prestataire se présente à domicile, faisant miroiter au consommateur des revenus exceptionnels grâce à la pose de panneaux photovoltaïques. Un contrat avec crédit affecté est signé et les ennuis commencent, le gain promis étant quasi nul, sans parler des malfaçons. Une escroquerie à laquelle l’Union régionale (UR) UFC-Que Choisir de Midi-Pyrénées a voulu faire face. Très active sur ce sujet depuis 2013, elle a enregistré 52 résolutions de litiges dans les associations locales (AL) de la région depuis 2015, en faveur des consommateurs. Ces nombreux succès sont dus au travail de Michèle Mur, vice-présidente de l’UR et rattachée à l’AL de Montauban. Elle a mis en place une formation et contacté un avocat, Me Duffau, spécialiste de la réglementation afférente, désormais en convention avec l’UR. « Notre avocat a animé deux sessions d’information à destination des bénévoles des associations locales. Mme Mur a fait part de son expérience », explique Fernand Sauvant, président de l’UR. Le traitement de ces « litiges » est, depuis, un succès : « Les associations locales font un travail préparatoire, avec un expert juridique. Puis MDuffau prend le relais », complète Mme Mur. Tous les dossiers qu’il a traités ont été gagnés par les clients abusés. Ils ont vu leur crédit annulé et/ou remboursé par l’établissement bancaire, coresponsable avec le prestataire.