ACTION LOCALE UFC-QUE CHOISIR
Vente forcée

Canal+ en embuscade

Se faire « refiler » un abonnement à Canal+, alors qu’on se rend à la Fnac ou en boutique de téléphonie pour une tout autre raison, est de plus en plus fréquent. Monsieur D. vient résoudre un problème technique dans le magasin Bouygues de Puilboreau (17). Il accepte verbalement la proposition d’abonnement à la chaîne, mais ne signe ni contrat ni autorisation de prélèvement. Il restitue peu de temps après la box qu’on lui a remise. Mais son compte est débité de 22 € deux mois de suite. Il s’adresse à l’association locale (AL) de ­Charente-Maritime. Pointant une vente forcée de la part de Bouygues qui, de plus, n’a pas respecté son devoir de conseil, l’AL réclame la restitution des sommes prélevées par Canal+ et obtient gain de cause.

Lire aussi

Soutenez-nous, rejoignez-nous

La force d'une association tient à ses adhérents ! Aujourd'hui plus que jamais, nous comptons sur votre soutien. Nous soutenir

image nous soutenir

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter hebdomadaire ! Actus, tests, enquêtes réalisés par des experts. En savoir plus

image newsletter